Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Conseils & Astuces ArcGIS Online - N°128

N° 128 - Empêcher la consultation de services d'entités publics activés en mise à jour
   
Dans différents cas de figure, en particulier pour des applications de crowdsourcing, vous pouvez avoir besoin de rendre public un service d'entités et de l'activer en mise à jour pour permettre aux utilisateurs d'ajouter de nouvelles données dans vos couches et vos tables. C'est par exemple le cas d'applications web de crowdsourcing grand-public personnalisées ou configurées avec Web AppBuilder ou bien d'applications citoyennes de collecte de données basées sur QuickCapture. Par défaut, lorsque vous partagez une couche de manière publique (que vous ayez activé la mise à jour ou pas), celle-ci est accessible en consultation par tout le monde sans aucune identification sur votre portail ArcGIS. 
   
  
Dans de nombreux cas, vous souhaiterez que vos utilisateurs puissent ajouter des données mais qu'il ne puissent pas interroger ou faire des requêtes pour consulter ces données. ArcGIS Online (et ArcGIS Enterprise) proposent les options adaptées à ces cas de figure, voyons comment procéder.

Prenons l'exemple d'une application citoyenne permettant de signaler des incidents dans leur rue (graffiti, poubelle non-ramassée, candélabre en panne, nid de poule, ....). Cette application va devoir se baser sur un service d'entités public avec la mise à jour activé. Il est alors important de vous assurer que les paramètres de sécurité en terme de consultation sont bien paramétrés.
  1. Par défaut, lorsque vous activez les capacités de mise à jour jour sur un service, toutes les opérations sont activées (ajout, modification, suppression). Par défaut également, les éditeurs peuvent voir toutes les entités, et puisque votre couche est publiques, cela veut dire que toute personne ayant l'URL du service peut y accéder et exécuter des requêtes de consultation.


  2. Pour empêcher la consultation des données tout en maintenant la possibilité d'ajouter des données à tout le monde, vous pourrez effectuer les deux modifications suivantes:

    Tout d'abord, vous cocherez uniquement l'opération de mise à jour "Ajouter".

    Dès lors, vous pourrez sélectionner l'option "Les éditeurs ne peuvent pas voir les entités, même celles qu'ils ajoutent".


      
  3. Votre service d'entités est donc maintenant correctement protégé. Il permet l'ajout d'entités par toute personne publique (non-authentifiée sur le portail ArcGIS) mais il ne permet pas à ces utilisateurs de consulter les données contenues dans ce service.
   
Bonne route sur ArcGIS Online !
   
Pour retrouver l'ensemble des Conseils & Astuces ArcGIS Online, cliquez sur ce lien
   

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article: