Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Mise à jour ArcGIS Online - Décembre 2021

Une 9ème année s'achève pour la plateforme Saas d'Esri avec une dernière mise à jour de 2021 d'ArcGIS Online déployée la nuit dernière. Comme à chaque nouvelle version, des améliorations et des nouveautés ont été apportées à l'interface et aux fonctionnalités du portail ArcGIS mais aussi autour des différentes applications web ArcGIS associées. Je vous propose de faire un rapide tour des principales évolutions de cette mise à jour.



Cartographie

La roadmap du nouveau Map Viewer s'est accélérée cette année, en particulier sur les capacités cartographiques des cartes web. C'est encore le cas dans cette version avec les évolutions suivantes : 
  • En plus d'appliquer des effets visuels à l'ensemble d'une couche d'entités, vous pouvez désormais utiliser des effets spécifiques sur certaines entités pour mettre en valeur un sous-ensemble de points, de lignes ou de polygones de la couche. Par exemple, sur une carte présentant les accidents piétons sur Rennes, vous pouvez appliquer l'effet "Néon + Transparence" pour attirer l'attention sur ceux impliquant plus de 2 piétons.



  • Les fenêtres contextuelles des couches de points affichées par "Agrégation" peuvent désormais être améliorées à l'aide d'expressions Arcade pour afficher les résultats des calculs sur les données regroupées. Par exemple, si votre couche de carte affiche les données d'accidentologie évoquées précédemment, vous pouvez créer une expression Arcade pour afficher le nombre de décès représentés dans chacun des clusters et si ce nombre a augmenté ou diminué depuis la période de rapport précédente.

  • Le nouveau Map Viewer a été largement amélioré pour mieux prendre en charge les couches ajoutées à partir d'une URL. Vous pouvez désormais ajouter et configurer une représentation cartographique intelligente (Smart Mapping), un filtrage et d'autres options pour des sources de données GeoJSON.



    Le Map Viewer prend également en charge le filtrage des données sur les couches OGC WFS et CSV.

  • Vos fenêtres contextuelles peuvent dorénavant être personnalisée à l'aide de balises HTML (comme dans le Map Viewer Classic). Vous pourrez incorporer de nouvelles balises HTML ou de manière transparente et sécurisée du code HTML préexistant dans vos fenêtres contextuelles pour une configuration et un affichage personnalisés.



  • Plus de 160 nouvelles palettes de couleurs sont désormais disponibles, offrant plus de flexibilité, d'accessibilité et de variété lors du style des calques.



  • Les outils de dessin (Sketching) ont été améliorés avec la prise en charge de l'accrochage à des entités existantes et d'autres améliorations.



  • Vous pouvez désormais ajouter des chaînes basées sur des expressions Arcade dans vos fenêtres contextuelles. L'utilisation d'expression Arcade peut aider à réduire des duplications dans les logiques de calcul sur plusieurs attributs. Comme pour les expressions de rendu cartographique, disposer d'Arcade dans ce contexte permet d'effectuer des calculs spécifiques à l'affichage des fenêtres contextuels sans stocker ces résultats dans des attributs de la table. 




Visualisation 3D
  • Vous pouvez désormais créer une application basée sur des scènes web directement depuis l'interface du Scene Viewer. Vous pourrez alors choisir parmi les modèles des ArcGIS Instant Apps, créer une application avec ArcGIS Experience Builder ou encore configurer un récit cartographique avec ArcGIS StoryMaps pour proposer des fonctionnalités personnalisées autour de votre scène web.



Applications configurables

  • ArcGIS Dashboards inclut plusieurs mises à jour. Un élément "Table "est maintenant disponible, vous permettant de visualiser vos données dans une table. Ces tables prennent en charge le formatage avancé et peuvent participer aux actions du tableau de bord. 



    Vous noterez également, lors de la phase de conception, que l'interface utilisateur pour la création des tableaux de bord a été repensée et comprend désormais un nouveau panneau à gauche où vous pourrez afficher et gérer la mise en page de votre tableau de bord.



  • Deux nouveaux widgets sont disponibles dans ArcGIS Experience Builder. Le widget "Profil d'élévation" génère et affiche un profil d'élévation à partir d'un chemin d'entrée dans une carte Web ou une scène.



    Le widget "Modélisateur d'adéquation" permet à l'utilisateur de trouver le meilleur emplacement pour l'implantation d'une activité, en recherchant la meilleure adéquation à des critères connus sur le territoire (la topographie, le coût du terrain, le type de sol, la proximité à des services, la présence de contraintes réglementaire ou environnementale, des risques, ...).

    D'autres améliorations incluent la prise en charge des diagrammes par secteurs, l'affichage des noms de page et de vue dans l'URL, etc.




  • Trois modèles d'application introduits en beta dans la version précédente sont désormais dans ArcGIS Instant Apps sont disponibles en version finale.

    L'application "Visionneuse de diagramme" affiche des diagrammes à barres, des diagrammes linéaires, des histogrammes et des nuages ​​de points pour compléter et améliorer la compréhension des données de la carte.

    L'application "Décompte" affiche une liste d'emplacements sur une carte classés par valeurs pour une présentation ordonnée de ces emplacements.

    L'application "Curseur" anime les données chronologiques (passées ou futures) en fonction de champs numériques ou de champs de date pour filtrer et montrer comment les données évoluent dans le temps.

    De plus, vous pouvez désormais ajouter l'outil de recherche de localisation dans la plupart des applications et autoriser l'export des résultats au format PDF dans les modèles d'application "A proximité" et "Recherche de zone". 

  • ArcGIS Web AppBuilder inclut des mises à jour du widget "Dessinateur de parcelles" qui prend désormais en charge l'ajout d'un message d'avertissement qui guide les utilisateurs pour ajuster une valeur de distance erronée lors de la modification d'une parcelle.


Gestion de données
 
  • De nouvelles options et une nouvelle ergonomie sont proposées lorsque vous créez une couche d'entités hébergée "vide" à partir de vos contenus. Vous retrouverez la possibilité d'utiliser une couche d'entités existante ou un modèle prédéfini pour définir la structure des couches et des tables à inclure dans la nouvelle couche.







  • Après avoir créé la nouvelle couche d'entités hébergée "vide", vous ajoutez des champs dans les tables comme vous le faisiez déjà (dans l'onglet "Données" de la page de description de la couche).



  • Le workflow de création de vues sur des couches d'entités hébergées (couches de vue) a été amélioré. La définition de la vue se fait désormais à l'aide d'un assistant qui permet au propriétaire de la couche d'entités de spécifier tous les paramètres de définition de la vue (filtre sur les attributs, filtre spatial et liste des champs visibles). À la fin de l'assistant, votre vue de couche d'entités hébergée est ajoutée à vos contenus et elle contient immédiatement le bon contenu.



    Vous pouvez toujours modifier la définition de la vue ultérieurement à partir de la page de détails de la couche de vue, mais désormais cela se fait dans les paramètres de la couche de vue. 



  • Vous pouvez désormais créer et configurer des formulaires de saisie directement depuis le Map Viewer. Avec la même interface que dans l'outil de conception web d'ArcGIS Field Maps, vous pouvez définir des formulaires pour aider les utilisateurs de votre carte à modifier les valeurs des champs de vos couches d'entités hébergées.



  • Si vous publiez une couche d'imagerie tuilée à partir d'images source au format JPEG, la capacité WMTS est automatiquement activée sur la couche d'imagerie hébergée.



  • Vous pouvez désormais ouvrir l'éditeur de fonction raster à partir de la page d'élément d'un modèle de fonction raster pour afficher la chaîne de traitement de la fonction raster.






Administration

  • Pour une sécurité renforcée dans l'organisation, les administrateurs peuvent désormais restreindre l'accès des membres aux seules applications externes approuvées. 



  • De plus, les organisations peuvent bloquer l'accès des membres aux applications Esri du portail tant qu'elles sont encore en version beta.



  • Le site Web ArcGIS Online prend désormais en charge la langue bulgare.


Pour découvrir toutes les évolutions d'ArcGIS Online proposées dans cette mise à jour de décembre 2021, vous pouvez vous reporter à cette page de l'aide en ligne.

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

2 commentaires :

Anonyme a dit…

Le widget "Profil d'élévation" peut-il s'ouvrir automatiquement en fonction d'une ligne filtrée dans la carte, ou il faut obligatoirement interagir avec la carte en choisissant la ligne souhaitée ? Merci pour ces précisions

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour,

Le widget peut être configuré pour que l'utilisateur dessine lui-même sa ligne ou pour qu'il sélectionne une ligne dans une couche d'entités existante. Il ne peut pas s'ouvrir automatiquement avec une ligne déjà filtrée sur la carte.