Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Pas à Pas - Suivre vos équipes terrain avec Tracker for ArcGIS

Depuis les premiers numéros du magazine SIGMAG, arcOrama collabore chaque trimestre à la rédaction d'un article didactique focalisé sur une fonctionnalité ou une application clé de la plateforme ArcGIS. Je reprends ci-dessous l'article publié dans le numéro 22 paru en octobre 2019, il est consacré à l'utilisation de Tracker for ArcGIS.


            
 
       
Depuis la version 10.7 d'ArcGIS Enterprise (avril 2019), votre portail dispose de nouvelles capacités pour le suivi en temps-réel de la position géographique d'appareils mobiles équipés de l'application Tracker for ArcGIS. Ces positions sont archivées automatiquement sur votre portail ArcGIS et les personnes autorisées peuvent analyser les traces des différentes personnes géolocalisées. Dans ce pas à pas, je vous propose de voir en quelques étapes comment activer cette nouvelle capacité puis comment utiliser Tracker for ArcGIS.

1. La première étape consiste à se connecter à votre portail ArcGIS Enterprise. A noter que ce dernier doit être en version 10.7 minimum et disposer d'un Spatio-Temporal Big Data Store. Pour activer les capacités de suivi de localisation vous devez disposer des privilèges administrateurs adéquats. Vous afficherez les paramètres du portail à la rubrique "Suivi de la localisation" puis vous cliquerez sur "Activer le suivi de la localisation". Pensez à cliquer sur "Enregistrer" pour valider vos paramètres.


2. Une fois cette capacité activée, vous afficherez l'onglet "Contenu" pour lister vos éléments de contenu. Une nouvelle couche d'entités hébergée nommée "Suivi de la localisation" a été créée. Cette dernière contient deux couches :
- "Tracks" qui contient l'ensemble des positions archivées
- "Last Known Locations" qui contient uniquement la dernière position de chaque appareil suivi.
Ces données sont protégées et accessibles uniquement à travers des vues de couches qui seront créées et gérées par l'administrateur de Tracker for ArcGIS.
 
 
3. L'étape suivante consiste à associer des licences Tracker for ArcGIS aux personnes dont la géolocalisation sera suivie. Pour cela, dans l'onglet "Organisation > Membres", rechercher un utilisateur puis accéder à la commande "Gérer les licences supplémentaire". Si votre portail est doté de licences "Tracker for ArcGIS", vous cocherez ce produit dans la liste des licences affectées à cet utilisateur.
 
 
4. L'étape suivante consiste à installer l'application "Tracker for ArcGIS" sur l'appareil mobile (smartphone ou tablette) de l'utilisateur. Cette application est disponible sur les App-Stores Apple pour les appareils iOS et Google pour les appareils Android. Une fois l'application installée, vous pouvez lui octroyer les droits d'accéder à la position de votre appareil. Si vous ne le faites pas, cela vous sera demandé plus tard lors de l'activation du suivi dans Tracker for ArcGIS.
 
 
5. Une fois l'application installée, votre utilisateur peut l'utiliser. Lors du premier démarrage, plusieurs informations devront être renseignées. Tout d'abord, il devra choisir entre un portail ArcGIS Online (disponible en fin d'année 2019) ou un portail ArcGIS Enterprise. Dans le second cas, il devra saisir l'url de ce portail ArcGIS. Il devra ensuite saisir son nom d'utilisateur et son mot de passe. Les fois suivantes, il pourra s'authentifier simplement avec son empreinte digitale (si l'appareil supporte ce type de fonctionnalité).
 
 
6. L'application est maintenant opérationnelle. Pour démarrer le suivi de sa géolocalisation, l'utilisateur doit tout simplement activer l'option "Suivre ma localisation". Il voit alors sa trace courante et peut éventuellement afficher un historique sur 48h ou 72h. Il peut également spécifier les plages horaires et calendaires ou il souhaite activer sa géolocalisation. Il sera notifié pour qu'il pense à l'activer. L'application optimise la consommation de la batterie et la fréquence de mise à jour des données avec le serveur de manière intelligente. Dès qu'il ne souhaite plus être suivi, l'utilisateur peut désactiver l'enregistrement de sa géolocalisation.
 
 
7. Sur le portail, les administrateurs de Tracker for ArcGIS (ou les personnes ayant les privilèges adéquats) peuvent visualiser et analyser les traces de certains utilisateurs grâce à l'application web intégrée nommée "Track Viewer". La gestion des privilèges d'accès à ces données sensibles se fait via des vues spécifiques sur les services d'entités Traker for ArcGIS. L'application "Track Viewer" s'ouvre via le lanceur d'applications si vous disposez des droits d'accès à une ou plusieurs vues de Tracker.
   
 
8. Par défaut, l'application vous présente les dernières heures de suivi des traces des utilisateurs pour lesquels vous êtes autorisés dans votre vue. La période des traces peut être modifiée comme vous le souhaitez, pour cela sélectionnez une date de début et de fin. Les traces sont reconstruites dynamiquement à partir de l'archive des positions enregistrées dans les couches d'entités de Tracker for ArcGIS.



9. De nombreux filtrages peuvent être paramétré pour améliorer la lisibilité des traces en réduisant le nombre de traces, la densité de points affiché, le mode de déplacement ou encore la précision de localisation. Par exemple, vous pourrez sélectionner les utilisateurs dont les traces doivent apparaître, filtrer uniquement les déplacements en voiture et nettoyer les traces résultantes en éliminant tous les points dont la précision est inférieure à 50 m.


10. Toutes les positions étant archivées, vous pouvez cliquer sur n'importe quelle position et retrouver les informations associées comme la date et l'heure, le mode de transport, la direction, la vitesse, la précision du GPS, l'indice de batterie, … On notera pour terminer que les données de Tracker for ArcGIS sont accessibles via des couches d'entités hébergées ArcGIS, elles peuvent donc être utilisées dans n'importe quelle application de la plateforme (ArcGIS Insights, Operations Dashboard for ArcGIS, Web AppBuilder for ArcGIS, ArcGIS Pro, Story Maps, …).



Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article: