Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Esri annonce la disponibilité de Tracker for ArcGIS

J'ai eu l'occasion d'évoquer rapidement ces derniers mois l'arrivée d'une nouvelle capacité de la plateforme ArcGIS pour suivre et analyser les déplacements de périphériques mobiles. A l'aide d'une nouvelle application mobile nommée "Tracker for ArcGIS" et de nouvelles capacités d'ArcGIS Enterprise 10.7, vous pouvez désormais suivre en temps-réel les déplacements des collaborateurs en situation de mobilité.



Cette nouvelle solution de suivi de positions comprend tout d'abord une application mobile (Tracker for ArcGIS) s'exécutant sur iOS et Android pour capturer et enregistrer, dans un  service ArcGIS dédié, les traces des différentes positions du périphérique mobile. Optimisée pour une consommation réduite de la batterie, la capture des positions s'effectue en arrière plan. 


Tracker for ArcGIS est une solution complète qui repose sur un portail ArcGIS Enterprise 10.7 sur lequel la capacité de Tracking a été activée. Une application web nommée "Visionneuse de traces" (Track Viewer) permet de visualiser, filtrer et analyser en temps-réel ou sur les archives, les traces des différents collaborateurs. Tout ceci, selon les droits d'accès octroyés aux personnes susceptibles de devoir consulter les traces de telle ou telle personne de l'organisation.
  
    
Les traces et les positions sont stockées dans un Big Data Store ArcGIS, ce qui le rend particulièrement performant pour l'écriture et la lecture de ces données temps-réel. Cela veut dire également que ces traces sont accessibles de manière standard à travers une couche d'entités, vous pouvez donc utiliser n'importe quelle application ArcGIS pour aller plus loin dans la présentation ou l'analyse de ces traces. Par exemple,  vous pourrez:
  • générer des cartes de chaleur pour visualiser des densités de passages au fil du temps,
  • afficher des traces agrégées pour analyser le taux de couverture d'une zone et en déduire les lacunes,
  • utiliser les algorithmes de détection d'incident d'ArcGIS pour détecter des anomalies dans les parcours,
  • vérifier (ou prouver) la présence d'opérateurs sur le terrain à certains endroits et à certains moments,
  • dériver de nouveaux jeux de données à partir de lieux parcourus (routes type, parcours préférentiels, nouveaux tronçons de voies absents dans le référentiel, ....)

        


Tracker for ArcGIS, pour quels usages ?

Le premier usage de Tracker for ArcGIS est de pouvoir connaître à tout moment la localisation géographique de chaque collaborateur (si il a activé l'option de suivi dont il reste le seul maître). Tracker permet aux opérateurs sur le terrain de partager en toute sécurité leurs localisations avec des superviseurs, qui peuvent ainsi voir où se trouvent leurs équipes. Connaître les emplacements précis des collaborateurs sur le terrain permet de vérifier le travail effectuer, à superviser leur sécurité et mieux coordonner les intervenants et les ressources face à des situations ou des événements imprévus.
  

  
Un autre usage consiste à exploiter l'historique des différentes positions (les traces). Ces dernières étant stockées dans le Big Data Store, vous pouvez les utiliser ou visualiser les parcours et les lieux visités par un opérateur pour, par exemple, prouver que des tâches ont été effectuées (liste de lieux à visiter, parcours de transport en commun, mission de surveillance, ...).
Une autre exploitation de ces données consiste à améliorer l'efficacité des ressources sur le terrain.Par exemple, en analysant le comportement des opérateurs en termes de pattern de déplacements, il est possible de mieux comprendre les gains ou les pertes de temps liés aux parcours réalisés en fonction des heures, des routes empruntées, des ordres de passages, ... en particulier si vous les croisés avec d'autres informations de votre SIG (localisation des clients, emplacements des équipements, information sur le traffic, ...).
Enfin, pour l'opérateur lui même, l'application Tracker for ArcGIS peut être d'une grande utilité pour savoir où il se trouve et surtout le territoire qu'il a parcouru au cours des dernières heures ou des derniers jours. Il peut ainsi optimiser ses propres tâches. On notera que l'application mobile permet de préciser finement les plages horaires dans lesquels il souhaite être suivi et surtout, il reste à tout moment maître d'activer ou pas le suivi de sa localisation.
  

   
Les composants de Tracker for ArcGIS
  
Tracker for ArcGIS est disponible pour l'instant sur ArcGIS Enterprise 10.7, il est prévu de pouvoir l'utiliser avec ArcGIS Online avec la prochaine mise à jour (juin/juillet 2019).
  
Tracker for ArcGIS nécessite un déploiement de base d'ArcGIS Enterprise: ArcGIS Server, Portal for ArcGIS, ArcGIS Data Store (avec un SpatioTemporal Big Data Store activé). Pour mémoire le SpatioTemporal Big Data Store ArcGIS ne nécessite aucune licence supplémentaire, et ceci quel que soit le nombre de serveurs sur lesquels il est déployé.
  
L'application mobile Tracker for ArcGIS doit être installée (depuis les apps store iOS ou Android). Pour pouvoir s'authentifier auprès du portail de son organisation, l'utilisateur doit avoir une licence "Tracker" associée à son compte. Cette licence complémentaire s'acquière auprès d'Esri et peut être ajoutée à n'importe quel type d'utilisateur (Viewer, Editor, Field Worker, Creator ou GIS Professional).
  
L'application Visionneuse de traces (Track Viewer) est une application web intégrée au portail qui permet aux administrateurs de créer des vues de traces (Track Views). Ces dernières représentent une liste d'utilisateurs pour lesquels on va permettre à des superviseurs de pouvoir suivre les positions. Bien qu'elle ne soit pas indispensable, cette application rend la gestion des droits d'accès aux traces des utilisateurs beaucoup plus simple. Cette application est actuellement en version beta.


Conclusion
 
Tracker est avant tout une nouvelle capacité de la plateforme ArcGIS que l'on peut mettre en oeuvre avec l'application mobile Tracker for ArcGIS mais qui sera également accessible à l'avenir dans les SDKs ArcGIS Runtime ou dans d'autres applications mobiles de la plateforme. J'en parlerai un peu plus tard sur ce blog.

On notera aussi que cette nouvelle capacité de suivi de positions est indépendante de la solution de collecte, de traitement et de diffusion de données en temps-réel "GeoEvent Server". Cette dernière peut cependant être combinée à Tracker for ArcGIS pour répondre à différents workflows métiers nécessitant la collecte automatique de données (IoT) et le suivi d'opérateurs sur le terrain.
    

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article: