Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

ArcGIS Pro 2.2 est disponible (en anglais)

A quelques jours de la conférence mondiale des utilisateurs Esri, la nouvelle version 2.2 d'ArcGIS Pro vient d'être mise en ligne (en langue anglaise pour le moment).


Cette version 2.2 est probablement la mise à jour la plus riche depuis la version 1.0. Elle intègre des améliorations que vous avez demandées mais également de nombreuses innovations fonctionnelles. Aujourd'hui la richesse fonctionnelle en 2D/3D, l'intégration étroite au SIG web et la performance du socle 64-bit d'ArcGIS Pro la rendent incontournable. Si vous n'avez pas encore relayé votre ArcMap au second plan, il est temps de le faire ! 
   
Dans cet article, je vous propose un résumé des évolutions qui me paraissent les plus notables.
 
  
Scènes 3D
  
Un outil supplémentaire d'analyse exploratoire 3D nommé "Slice Tool" a été ajouté. Il permet de masquer interactivement certaines couches de votre scène en la découpant à l'aide d'une forme planaire ou volumique. 
   
   
Très utile, cet outil permet par exemple d'afficher différentes couches du sous-sol comme des couches géologiques (voir ci-dessus) ou encore explorer l'intérieur de bâtiments (voir ci-dessous).
 
    
Vous pouvez désormais créer une scène locale ou globale directement lors de la création de la scène. 

Les couches de scènes de points ou d'objets 3D peuvent désormais être représentées par couleurs graduées ou symboles graduées. Pour cela, elles doivent avoir été publiées avec une couche d'entités associée.

Les couches définissant l'altimétrie dans les scènes sont désormais listées et gérées directement depuis le panneau des contenus (comme pour la visionneuse de scène web). Il est ainsi plus simple de modifier leurs différents paramètres et surtout d'en désactiver une au profit d'une autre…


CAO/DAO et BIM

Au-delà de l'import des fichiers IFC, ArcGIS Pro améliore l'intéropérabilité BIM-SIG en supportant la lecture directe des fichiers BIM d'Autodesk Revit. Accessible comme les sources de données CAO/DAO (DXF, DWG, DGN), les fichiers Revit peuvent être géoréférencés, affichés, interrogés et analysés par ArcGIS Pro sans aucune conversion de données.
   
  
Les modèles 3D de vos fichiers CAO/DAO ou Autodesk Revit peuvent maintenant être géoréférencés en utilisant un ensemble d'outils interactifs et intuitifs. Ces derniers sont accessibles quel que soit votre niveau de licence ArcGIS Pro.


Affichage et mise à jour des données 3D

Les couches de scènes de points ou d'objets 3D publiées sur votre portail peuvent être mise à jour. Pour cela, elles doivent avoir été publiées avec une couche d'entités associée. Cette évolution est importante car elle permet la mise à jour des couches de scène sans avoir à republier l'ensemble du SLPK (j'y reviendrai dans un prochain article arcOrama).

L'outil de modification de sommets est désormais utilisable sur les entités multipatches pour modifier identifier individuellement chaque sommet de votre objet 3D.

Vous disposez dorénavant d'outils de mise à jour pour les entités multipatches permettant d'appliquer interactivement des textures.
   
   
Un nouvel outil de géotraitement "Create Integrated Mesh Scene Layer Package" permet de créer une couches de scènes de Mesh 3D à partir de données au format standard OSGB (Open Scene Graph Binary).
  
Les couches d'objets 3D (couches de multipatches ou couches de scène) peuvent dorénavant être représentées avec un symbole pour afficher les arêtes. 
  
  
   
Full Motion Video

ArcGIS Pro prend désormais en charge les vidéos FMV (Full Motion Video). Ces dernières contiennent des informations de prise de vue (position, angle, focal, …) permettant la projection géographique de l'empreinte de chaque image. L'utilisateur peut ainsi combiner les informations issues de la vidéo avec les couches de son SIG afin de collecter, mettre à jours ou analyser ses données spatiales. Cette capacité nécessite l'extension Image Analysis.
   
 
    
Couches de données temps-réel (Stream Layers)

Les "Stream Layers" font leur apparition dans ArcGIS Pro pour permettre d'afficher des flux de données temps-réels issus de services GeoEvent Server. Comme dans ArcMap, vous pourrez dorénavant représenter les observations courantes avec différents types de rendus (symbole unique, dégradé de symboles, dégradé de couleurs). Les observations antérieures pourront être représentées avec d'autres symboles.
 
  
    
Métadonnées

Vous pouvez maintenant visualiser et importer différents types de métadonnées et exporter ces métadonnées en XML.

Vous pourrez désormais enregistrer une copie des métadonnées de vos contenus ArcGIS en tant que page HTML ou fichier XML.


Géotraitements

Les outils de géotraitements sont dorénavant utilisables en mode batch (par lots). Ceci vous permet de lancer un même outil sur plusieurs jeux de données ou avec plusieurs paramètres différents en une seule opération. 


50 nouveaux outils de géotraitement font leur apparition dans cette nouvelle version. Par exemple, on pourra noter l'arrivée des outils suivants:
- "Simplify Shared Edges" et "Smooth Shared Edges" vous permettrons de simplifier ou d'adoucir la géométrie des limites entre des polygones sans perdre l'intégrité topologique.
- "Feature To GTFS Stops", "GTFS Shapes To Features", et "GTFS Stops To Features" permettent l'intégration de données GTFS dans vos Géodatabases.
- "Calculate Geometry Attributes" pour calculer les propriétés géométriques des entités et les stocker dans des champs supplémentaires de la table attributaire.
"Disable Attribute Rules" et "Enable Attribute Rules" pour activer ou désactiver les règles attributaires via un script Python.

Les outils "Select Layer By Attribute" et "Select Layer By Location" acceptent désormais une entrée de type "Feature Class" et non plus uniquement des "Feature Layers". Ceci est particulièrement intéressant lorsqu'ils sont utilisés dans des modèles ou des scripts.

Vous pouvez désormais ajouter des outils de géotraitement dans les rubans ou dans la barre d'accès rapide d'ArcGIS Pro.

 
    
Model Builder

Il est maintenant possible de personnaliser l'apparence des éléments de vos modèles de géotraitement.


Un nouvel outils "If Value Is" permet de tester si la valeur d'une variable dans le modèle est égale, plus petite ou plus grande qu'une autre valeur.

  
Diagrammes

Un nouveau type de diagramme "Data Clock" est désormais proposé. Il vous permettra de visualiser l'évolution d'une donnée au cours de cycles de temps (jours de la semaines, mois, années,…)


Les diagrammes en barres, courbes et boîtes à moustache peuvent dorénavant pivoter pour un affichage horizontal ou vertical.

Les diagrammes en barres représentant de multiples séries peuvent présenter les différentes séries de manière juxtaposée ou empilée.
  

 
  
Des étiquettes sur les données peuvent être ajoutées sur les digrammes en barres ou courbes.

Des guides peuvent être ajoutés aux diagrammes pour mettre en évidence certaines valeurs ou plages de valeurs importantes. 


   
  
Tables

Il est désormais possible de copier les enregistrements sélectionnés dans une table pour les coller dans d'autres applications telles que Excel. 

Le menu de la fenêtre des tables propose désormais une option "Related Data" pour accéder plus rapidement aux différentes relations disponibles et afficher les entités/enregistrements reliés correspondant à la sélection actuelle de votre table.

  
  
Styles

Un document PDF reprend dorénavant l'ensemble des symboles disponibles dans les styles système d'ArcGIS Pro.

Les schémas de dégradés de couleurs Inferno, Magma, Plasma, et Viridis ont été ajoutés dans les styles de couleurs système d'ArcGIS Pro.

  
  
Symbologie

Le panneau de paramétrage des symbologies a été réorganisé en plusieurs onglets pour simplifier son usage en distinguant les aspects principaux de la symbologie, puis ensuite les variations spécifiques à chaque symbole.

Les symbologies par densités de points ont été améliorées en proposant des options de changement automatique de valeur des points pour maintenir une densité visuelle en fonction de l'échelle.

Il est désormais possible de personnaliser l'expression verbale qui s'affiche dans la légende d'une couche.

Vous pouvez dorénavant faire varier la couleur d'un seul symbole en utilisant un attribut de la table ou une expression. Dans les versions précédentes, cela n'était possible que pour une symbologie de type "symboles gradués" ou "symboles proportionnels"


Mise en page

Vous pouvez désormais découper le carroyage de votre carte pour montrer les coordonnées UTM dans la zone correspondante. Si votre carte se trouve sur plusieurs zones UTM, celles-ci sont automatiquement découpées et ajustées en conséquences.

  
  
Textes

Quatre nouveaux outils ont été ajoutés dans la boîte à outils "Annotations":
- "Map Server Cache Tiling Scheme To Polygons" qui permet de créer une classe d'entités de polygone à partir des emprises d'un schéma de tuilage existant.
- "Annotate Selected Features" qui permet de créer des annotations à partir des entités sélectionnées de la couche courante.
- "Tiled Labels To Annotation" qui va convertir vos étiquettes en annotation sur la base d'une couche d'index (générée pour la préparation de tuiles vectorielles).
- "Update Annotation Reference Scale" qui met à jour l'échelle de référence d'une classe d'entités d'annotations existante.

Dorénavant, vous pouvez afficher la géométrie d'une annotation en cliquant sur la case "Draw the annotation geometry" de le panneau "Symbologie" de la couche.  Cela permet notamment de visualiser la ligne de base d'une annotation.
 
  
Tuiles vectorielles

Vous pouvez désormais associer des fenêtres contextuelles aux entités de votre couche de tuile vectorielle si cette dernière est publiée avec le service d'entité associé.

  
   
Autres évolutions notables

Un nouveau module arcpy.sharing a été ajouter pour permettre aux auteurs de scripts Python de partager des couches web:
- Couches d'entités et couches de tuiles (ArcGIS Enterprise ou ArcGIS Online)
- Couches d'image de carte (ArcGIS Enterprise).

Vous pouvez dorénavant rechercher des entités dans tous les champs et toutes les couches et de vos cartes sans avoir à configurer les paramètres de recherche individuellement sur chaque couche.

Les "Terrain Datasets" (jeux de données MNT) ArcGIS sont désormais supportés par ArcGIS Pro.

ArcGIS Pro 2.2 supporte dorénavant les couches non-spatiales des services OGC WFS.
 
 
En conclusion

De nombreuses autres évolutions n'ont pas été mentionnées dans cet article, en particulier autour de la gestion des données d'imagerie (un article dédié sera publié dans les prochaines semaines). Pour une liste complète des nouveautés d'ArcGIS Pro 2.2, vous pouvez consulter cette page de l'aide en ligne.

La vidéo suivante (an anglais) vous permettra également de découvrir un panorama des principales nouveautés évoquées dans cet article.

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

2 commentaires :

Florian DAL FITTO a dit…

Bonjour,

Quand sera disponible la version francisée ?

Merci d'avance

Poytim a dit…

Bonjour,

Même question pour moi.

Merci !