Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

On a tous droit à un portail ArcGIS !



Lors de la conférence SIG 2013, nous avons eu l'occasion de présenter la vision d'Esri de la notion de SIG Web. Il s'agit non pas de mettre le SIG sur la Web mais d'utiliser les capacités offertes par le web (plateformes de Cloud, architecture de services web, appareils mobiles connectés, nouveaux contenus, nouveaux capteurs, big data, …) pour étendre la portée du SIG auprès d'un public toujours plus large. Pour cela, dans l'écosystème ArcGIS, il fallait permettre aux professionnels des SIG d'exploiter facilement les capacités du portail ArcGIS qu'il soit totalement ou partiellement sur la Cloud (voir même pas du tout). Pour cette raison, depuis la version 10.2 d'ArcGIS, toutes les organisations disposant d'au moins une licence ArcGIS Desktop disposent automatiquement d'un portail ArcGIS Online, et ceci sans aucun surcoût. Elles peuvent ainsi utiliser la plateforme pour publier des contenus, des services, des cartes et des applications sur le web à destination de leur collaborateur et/ou du grand public. Ils disposent de leur propre géoportail ArcGIS, personnalisable et sécurisé, pour organiser et partager des ressources géospatiales hébergées sur la plateforme ou issue 

Comment ça marche ?

A partir de la version 10.2, tous les utilisateurs d'ArcGIS for Desktop disposent désormais d'un compte nommé et de 100 crédits (par an) pour se connecter à un portail ArcGIS et en exploiter toutes les fonctionnalités (publication de contenus, de services, de cartes et d'applications. Par défaut, l'organisation à laquelle appartient cet utilisateur dispose d'un portail ArcGIS en ligne sur le Cloud Esri (ArcGIS Online). Par exemple, si vous disposez de 3 licences ArcGIS Desktop Basic (ArcView), 1 licence ArcGIS Desktop Standard (ArcEditor) et d'1 licences ArcGIS Desktop Advanced (ArcInfo), alors votre organisation dispose automatiquement de 5 comptes nommés et de 500 crédits. Si nécessaire, des comptes nommées et/ou des crédits peuvent être acquis en plus de ces derniers inclus dans sa maintenance annuelle ArcGIS Desktop.

Si votre organisation ne souhaite pas utiliser un portail ArcGIS en ligne et préfère mettre en place un portail ArcGIS dans son infrastructure (Portal for ArcGIS) c'est possible. En effet, elle peut demander l'ajout des comptes nommés (provenant des licences ArcGIS Desktop) à ceux qu'elle possède déjà sur son portail ArcGIS. Pour mémoire, depuis la version 10.2, Portal for ArcGIS est un composant standard d'ArcGIS Server Advanced.


Que puis-je faire sur ArcGIS Online avec 100 crédits par an et par utilisateur ?

Avec 100 crédits par an sur ArcGIS Online, vous pouvez faire beaucoup de choses. Je vous donne ci-dessous 3 exemples pour donner des ordres de grandeur:

Exemple 1:

Vous souhaitez publier en tant que Feature Service (service d'entités vectorielles) la totalité des communes de la région Centre (issues du GeoFLA: 1842 polygones) avec 50 attributs pour permettre à vos utilisateurs de faire toutes sortes de cartes thématiques à partir de ce service. Le calcul est simple, il suffit de connaître la taille du jeu de données qui sera stocké sur la plateforme. En effet, la bande passante et le nombre de requêtes sur un Feature Service ne consomment aucun crédit sur ArcGIS Online. En l'occurrence, ce jeu de données fait 1 Mo une fois chargé sur la plateforme (généralement cela correspond à la taille d'un fichier ZIP contenant le .shp, .shx, .dbf et .prj). A l'aide de la page relative aux crédits sur le site ArcGIS Online vous pouvez facilement faire votre calcul. Mieux encore, je vous recommande de consulter la page proposant le simulateur de crédits ArcGIS Online.


Pour ce jeu de données on arrive à 0.5 crédits par mois, soit 6 crédits par an.




Exemple 2:

Vous souhaitez publier un services de carte tuilé correspondant à une orthophoto à 16 cm sur le territoire de la ville de Lyon sur une superficie d'environ 60 km2. Vous souhaitez calculer les 19 niveaux de cache du schéma de cache Web Mercator ArcGIS/Google/Bing afin de pouvoir afficher ce service jusqu'au 1ème. L'estimation du nombre de tuiles dans ArcGIS Desktop vous indique environ 30000 tuiles. Ils vous en coutera donc environ 30 crédits pour le calcul en ligne de ces tuiles puis 1.4 crédits par an pour le stockage de ces tuiles (d'un volume total d'environ 100 Mo).



Exemple 3:

Vous souhaitez mettre en ligne sur votre portail ArcGIS les principales couches de référence du SIG de votre organisation pour permettre aux utilisateurs de les trouver et de les télécharger. Ces données vectorielles représentent 150 couches pour un total d'environ 1 Go de shapefile et de fichiers MXD et LYR permettant de les exploiter rapidement dans des outils ArcGIS. Par ailleurs, vous disposez également de 500 Mo de documents au format PDF que vous souhaitez également mettre en ligne.

Selon le tarif de 1.2 crédits par mois et par Go, le stockage des 1.5 Go de toutes ces ressources vous coutera 21 crédits par an. Comme pour les autres types de ressources, la bande passante en upload/download des fichiers publiés sur votre portail ArcGIS ne consomme aucun crédit.


Conclusion

Il est donc temps de vous rapprocher du responsable SIG de votre organisation pour commencer à utiliser votre portail. N'hésitez pas à vous rapprocher de vos contacts commerciaux et techniques chez Esri France pour toute question sur la mise en route de votre géoportail. Au delà des crédits et des utilisateurs nommés issus de vos maintenances ArcGIS Desktop, il est tout à fait possible de les compléter par des abonnements supplémentaires.

Dans les prochains jours, je reviendrai sur d'autre aspects d'ArcGIS Online (et Portal for ArcGIS) pour répondre à certaines questions fréquentes que se posent les utilisateurs qui découvre cette nouvelle notion de portail ArcGIS.


Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

1 commentaires :

Razorbak a dit…

Bonjour,
Je ne distingue pas trop la différence entre le 1er et le 3e exemple...
Dans le premier, on diffuse une couche avec une symbologie, un mxd ; tandis que dans le 3e, on accède seulement aux couches vierges, sans symbologie ?

Merci