Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Un nouveau MNT mondial pour la plateforme ArcGIS !

Les couches d'élévation sont des éléments essentiels lorsque vous travaillez avec des scènes 3D puis qu'elles permettent de positionner le sol et toutes les couches d'entités qui n'ont pas leur propre information en Z. Les applications 3D d'ArcGIS comme ArcGIS Pro, la visionneuse de scènes d'ArcGIS ou encore ArcGIS Earth propose une couche d'élévation par défaut. Cette dernière couvre l'ensemble du monde et elle est disponible sur ArcGIS Online via le service World Terrain 3D. En plus de cette couche d'élévation, l'Atlas dynamique ArcGIS propose également une couche TopoBathy 3D qui combine à la couche Terrain 3D (sur les terres émergées) et la couche bathymétrique en une seule et même couche d'élévation. Ces couches sont diffusées sous la forme d'un service d'élévation (tuiles compressées au format LERC) dérivés respectivement des services de tuiles World Terrain Elevation et TopoBathy.


Il y a quelques semaines, ces services ont été améliorés (et les outils d'analyse associés) grâce à une mise des contenus avec la base de données Airbus WorldDEM4Ortho. Cette mise à jour est en ligne depuis hier sur la plateforme ArcGIS Online. Airbus WorldDEM4Ortho est un MNT mondial couvrant toute la surface terrestre (sauf les pays suivants: Azerbaijan, R.D. du Congo et Ukraine), avec une résolution de 0.8 second d'arc (environ 24 m.). Il apport une meilleure précision, en particulier dans les zones urbaines en Europe, Asie, Afrique et Amérique du Sud, pour lesquels étaient précédemment utilisé le SRTM à 30 m. Le SRTM étant un MNE (et non un MNT), il contenait un certain nombre d'artefacts dans les zones ou l'habitat était dense ou sur les zones contenant de très hauts bâtiments. Par exemple, ci-dessous le cas de la Tour Eiffel:

Avant:

 
Après:
 

Puisqu'il s'agit d'une mise à jour des services d'élévation existants, vous bénéficiez dès aujourd'hui de ce nouveau MNT mondial, sans avoir à faire le moindre changement dans vos scènes 3D.
  

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

4 commentaires :

Anonyme a dit…

Bonjour,
Bonne nouvelle mais as-t-on accès comme pour le SRTM 30 m aux données sources pour faire des traitements ( isohypses...) ou s'agit-il seulement de visualisation?
Merci.

Claudio Montoni a dit…

Bonjour Gaëtan,
Est-ce que la mise à jour du MNT mondial s'applique aussi au terrain consommé par CityEngine à partir de la commande Get map data? En effet, après la mise à jour plusieurs de mes modèles 3D, que j'ai aligné dans CityEngine (parfois manuellement), se trouvent avec les propriétés d’élévation de l'ancien MNT mondial... Comment faire pour m'épargner d'un nouveau travail d’alignement de modèles 3D?
Merci d'avance

Gaëtan Lavenu a dit…

Dans CityEngine, une fois la commande "Get Map Data" exécutée, l'extraction du MNT qui est faite se traduit par un fichier raster stocké en local. Du coup, le fait que le MNT mondial d'ArcGIS Online soit mis à jour n'a pas d'incidence sur la scène 3D de CityEngine. Par contre, si les bâtiments sont calés sur l'ancien MNT d'ArcGIS Online, il faut bien comprendre qu'il peuvent être désormais décalés par rapport au nouveau MNT qui est plus précis.

Gaëtan Lavenu a dit…

Pour les fonctions d'analyse exploitant le MNT mondial d'Esri (profils, isohypses, ...), le nouveaux MNT sera automatiquement utilisé. En effet il s'agit simplement d'une mise à jour des données sous-jacentes du service. L'URL du service d'élévation n'ayant pas changés, les outils et les développements consommant ce service ne sont pas impactés.