Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

La nouvelle génération de Collector for ArcGIS arrive sur iOS

L'équipe Collector a annoncé aujourd'hui la disponibilité de la version 18.1.0 de Collector for ArcGIS. Développée sous le nom de code "Aurora" en parallèle des versions mineures déployées tout au long de l'année (une version 18.0.3 est également disponible depuis hier), il s'agit d'une version entièrement repensée et re-développée sur la base de la génération 100.x des SDKs ArcGIS Runtime. Ceci lui confère ainsi des performances accrues, une compatibilité plus étroite avec les versions récentes des cartes web du portail ArcGIS et de nouvelles fonctionnalités. 


Disponible, pour l'instant sur iOS, Collector for ArcGIS 18.1.0 est téléchargeable sur l'App Store Apple sous le titre "Collector Aurora". Cette nouvelle mouture sera également disponible pour Android, elle est en phase de tests beta et arrivera en début d'année 2019.  Je vous propose donc un résumé des évolutions remarquables de cette nouvelle version.
  

Installation

Pour que vous puissiez migrer à votre rythme de l'ancienne application (nommée désormais Collector for ArcGIS Classic) vers la nouvelle, vous pouvez tout à fait installer les deux sur le même appareil. Vous les trouverez toutes les deux sur l'App Store iOS. 
  
  
A noter qu'au delà de Collector for ArcGIS 18.1.0, une mise à jour mineure (18.0.3) est disponible pour Collector for ArcGIS Classic, celle-ci n'installe pas la nouvelle application Collector. Elle corrige simplement quelques dysfonctionnements. Vous l'installerez comme vous le faite d'habitude.
  
  
Une meilleure cartographie

Depuis les premières versions de Collector, les capacités des cartes web conçues sur votre portail ArcGIS on bien évolué. Désormais, Collector prend en charge les fonds de carte vectoriels (en connecté ou en déconnecté), ce qui vous permet de visualiser une carte parfaitement nette et de haute qualité quelle que soit l'échelle. Vos cartes tirent parti des très hautes résolutions offertes par votre iPad Pro ou votre iPhone XR. A noter aussi que le téléchargement de tuiles vectorielles sur votre appareil réduira considérablement la taille des contenus stockés sur sur votre appareil lors du passage en mode déconnecté.

La symbologie riche et les capacités de cartes web ArcGIS permet de représenter des informations spatiales de manière efficace, et qui sont souvent publiées à partir d'ArcGIS Pro. Elles conserveront toute leur richesse dorénavant dans cette nouvelle version de Collector. Vous apprécierez également la prise en charge des étiquettes dans vos cartes, y compris les étiquettes définies à l'aide d'expressions Arcade !

Ci-dessous, 3 exemples de cartes qui n'étaient que partiellement supportées dans les versions précédentes de Collector for ArcGIS: Etiquettes (à gauche), fond de carte vectoriel (au centre) et rendu par densité (à droite).



Une expérience utilisateur améliorée

Des améliorations et une modernisation significatives de l'expérience utilisateur (UX) ont été apportées à l'application. On pourra citer les points suivants:
  • L'interface a été repensée pour faciliter vos flux de travail avec des outils principaux plus accessibles tels que l'outil "Collecter" immédiatement accessible depuis la carte.
      
  • La capture d'emplacements précis est désormais plus simple avec l'utilisation de réticules qui fournissent une cible et permet ainsi de sélectionner une localisation avec précision.
      
  • Travailler sur un écran de téléphone nécessite une organisation optimum de l’écran pour afficher ce qui est strictement nécessaire au moment voulu. Parfois, vous aurez besoin de voir la carte, parfois le formulaire des attributs ou à certains moment de voir un peu des deux. En utilisant un mécanisme de panneau glissant, vous passerez de l'une à l'autre de ces vues de manière transparente en fonction de votre flux de travail.
       
  • Un des objectifs de cette nouvelle génération de Collector for ArcGIS est de permettre une saisie de données plus intelligente. Cette première version marque le début de ces évolutions mais beaucoup d'autres sont à venir dans ce domaine. Par exemple, vous pouvez désormais en un clic prendre une photo, capturer des contenus multimédia supplémentaires (vidéo et audio), lire les informations d'un QR ou d'un code à barres, saisir des valeur numériques avec un clavier adapté, choisir des valeurs dans des listes, ... D'autres évolutions arriveront rapidement comme la prise en charge des expressions d'attribut Arcade.

    Présentation de la carte et des attributs (à gauche).
    Affichage de réticule pour affiner le positionnement du point saisi (à droite).



    Glissement du panneau pour afficher uniquement les attributs (à gauche).
    Saisie de valeur numérique avec un clavier contextuel (à droite).
     
  
  
Travailler plus facilement en mode déconnecté

Collector for ArcGIS permet d'exploiter et de collecter des données dans n'importe quel contexte, que vous ayez accès à internet ou non. Depuis longtemps l'application permet de travailler sans être connecté au portail de son organisation en stockant en local les contenus nécessaires à votre travail et en proposant de synchroniser les modifications effectuées sur le terrain une fois la connexion retrouvée. 
Des évolutions récentes dans ArcGIS Online et ArcGIS Enterprise offrent désormais la possibilités de workflows plus avancés. En effet, votre portail ArcGIS permet aujourd'hui de préparer à l'avance des extractions de vos cartes sur certaines zones géographiques prédéfinies. Ces zones de carte peuvent ensuite être téléchargées dans Collector pour une mission de collecte en mode déconnecté.


Préparation des zones géographiques sur votre portail ArcGIS
   
Les 3 zones géographiques préparées sur le portail ArcGIS
et 2 zones ont été téléchargées en local
  
Collector for ArcGIS permet également l'extraction et le téléchargement de contenus "offline" à la demande. Pour cela une nouvelle interface simplifiée a été imaginée pour permettre à l'utilisateur de définir facilement une zone géographique à extraire. Collector propose aussi des fonctionnalités pour  naviguer vers des géosignets ou d'utiliser sa position courante pour créer vos zones de carte. L'utilisateur peut créer autant de zones géographiques qu'il le souhaite et les renommer pour mieux s'y retrouver d'une session à l'autre.  

Ajout d'une zone géographique (hors-connexion) personnalisée
       
Une fois extraite, la zone géographique de
l'utilisateur peut être renommée
  
Collector for ArcGIS prend non seulement en charge les paquetages de tuiles d'images (fichiers .tpk), mais il peut désormais exploiter les paquetages de tuiles vectorielles (fichiers .vtpk). Ceci permet, via l'application iTunes, de copier des fonds de carte beaucoup plus volumineux et en haute résolution.

Le mécanisme de synchronisation présente également des améliorations majeures. Vous pouvez maintenant synchroniser à partir de la carte ou encore paramétrer une synchronisation automatiquement des modifications. Via un nouveau panneau de synchronisation, vous pourrez aussi consulter les modifications en attente avant de les synchroniser ou, le cas échéant, comprendre quelles entités posent problème et pourquoi elles ne parviennent pas à se synchroniser.

Affichage cartographiques et liste des entités à synchroniser.
A droite, le panneau de paramétrage des synchronisations automatiques.
      
   
Nouvelles capacités et outils
  
Cette nouvelle version de Collector ajoute également de nouveaux outils et de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, lors de la localisation d'un équipement sur la carte, un nouvel outil "Compas" vous permet de naviguer de votre position courante vers cet emplacement en vous donnant une direction et une distance.

   
 
Des paramètres "Unités" dans votre profil permettent désormais de définir les unités utilisées dans l'application. Vous pourrez spécifier les unités de mesure en "Norme US" ou "Métriques", ainsi que le mode d’affichage des unités de distance, de surface et de coordonnées. Par défaut ces dernières sont en mode "Automatique" ce qui veut dire qu'elles sont dérivées automatiquement des unités de mesure.
 
   
   
Collecte de données 3D
 
Collector prend désormais en charge la capture de coordonnées en z directement dans la géométrie d'une entité lors de l'utilisation du GPS. Si ce dernier fournit la valeur de variation du géoïde, Collector calculera et stockera directement la hauteur orthométrique. Dans une version ultérieure, Collector prendra également en charge les transformations de systèmes géodésiques (datum) verticaux. Par conséquent, si vous ne disposez pas d'un modèle de géoïde précis fourni par le fabricant de votre récepteur GPS, vous pourrez tout de même transformer la valeur d'altitude dans Collector.
  

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article: