Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Mise à jour ArcGIS Online - Juin 2018


  
Depuis quelques heures maintenant, la seconde mise à jour d'ArcGIS Online de 2018 a été déployée. Cette nouvelle version introduit plusieurs évolutions fonctionnelles intéressantes comme la possibilité de publier des contenus labellisés "contenus officiels", la capacité d'extraire des zones prédéfinies pour les usages déconnectés, de nouveaux styles cartographiques pour vos cartes web, la redéfinition de l'interface d'administration de votre organisation ou encore l'arrivée d'une nouvelle application "ArcGIS Companion" pour vous aider à gérer votre portail ArcGIS de n'importe où.
    
  
Contenus officiels publics
  
Esri introduit dans cette mise à jour d'ArcGIS Online la possibilité de publier des contenus "officiels" et permettre ainsi aux utilisateurs d'ArcGIS Online de trouver des contenus (publics) issus d'organisations dont l'identité a été "vérifiée" par Esri. 
   
   
Les organisations vérifiées ont demandé qu'Esri valide leur identité. Les organisations ainsi vérifiées par Esri peuvent désigner des éléments qu’elles ont partagés de manière publique comme étant "officiels". La désignation d’éléments publics comme officiels permet aux utilisateurs à l’intérieur et à l’extérieur de votre organisation de trouver plus facilement du contenu fiable et à jour. Lorsque des éléments publics sont désignés comme officiels, ils sont identifiés au moyen d’un badge "Officiel" et du nom de l’organisation. Ils apparaissent également dans les résultats de recherche lorsque le filtre sur le statut "officiel" est appliqué.

Les administrateurs d’une organisation doivent procéder comme suit pour que leur organisation soit vérifiée:
  
  1. Vérifiez que le nom de votre organisation est identique à votre nom de client. S’ils sont différents, votre organisation ne peut pas être vérifiée.
  2. Vérifiez que l’accès anonyme est activé pour votre organisation. Si votre organisation est privée, elle ne peut pas être vérifiée par Esri.
  3. Envoyez une demande pour devenir une organisation vérifiée. Un message électronique est envoyé au service client Esri, qui vérifie que le nom de votre organisation est identique à votre nom de client.
  4. Dans un délai de 24 à 48 heures ouvrables, le bouton "Vérifier" est remplacé par un badge "Vérifié", ce qui indique que votre organisation est désormais vérifiée.

  

Une nouvelle page pour l'administration de votre organisation
  
La page "Organisation" de votre portail a été totalement repensée pour permettre de retrouver plus rapidement les principaux paramètres et indicateurs de votre organisation en utilisant désormais des onglets. L'onglet "Aperçu" vous permettra notamment d'obtenir une vue globale des principales informations relatives à votre instance ArcGIS Online. 
  

On notera également de nouvelles options de filtrage dans l'onglet "Membres" pour retrouver plus rapidement des utilisateurs selon leur niveau de licence ou leur rôle. 
  
       
       
Extraction de "zones géographiques" pour utiliser des données en mode "déconnecté"
  
ArcGIS Online supporte depuis longtemps l'accès en mode déconnecté aux données d'une carte web à l'aide de paquetages mobiles de cartes que l'utilisateur peut stocker sur son appareil mobile pour être autonome de toute connexion web au portail de son organisation. Il peut ensuite faire de la consultation et de la mise à jour sur ces données et synchroniser ces dernières lorsqu'il retrouve une connexion à son portail. 

Plutôt que d'extraire interactivement les données depuis l'application cliente avant de passer en déconnecté, il est désormais possible de préparer des extractions sur certaines "zones géographiques". Ces dernières peuvent par exemple correspondre à la sectorisation de vos opérateurs terrain, aux chantiers actuels ou futurs de vos équipes ou encore pour des zones que vous connaissez comme étant mal couvertes en 3G/4G.
   
   
Les zones cartographiques peuvent être utilisées dans la prochaine version majeure de Collector for ArcGIS (projet beta "Aurora") et les applications personnalisées ArcGIS Runtime SDK 100.x.      
     
    
Cartographie et vusualisation
  
Un nouveau type de rendu fait son apparition dans la visionneuse de carte pour vous permettre de visualiser les relations potentiels entre 2 variables numériques (quantitatives). 
 
 
Le même type de représentation est également possible pour représenter 3 variables quantitatives. 
  
    
Plusieurs librairies de symboles de la visionneuse de carte ont été mises à jour.
  
Les performances d'affichage des couches d'entités hébergées ont été sensiblement améliorées dans la visionneuse de carte et dans la plupart des apps configurables du portail. La volumétrie des données échangées entre le serveur et l'application cliente a été réduite d'environ 30% grâce à l'utilisation d'une nouvelle méthode de sérialisation des données (protocol buffers).
  
Affichage d'une couche d'entités de 70000 polygones sur les Etats-Unis
  
  
Scènes 3D
   
Vous pouvez désormais ajouter des couches d'entités contenant des centaines de milliers de points en conservant des performances optimum en termes d'affichage. Les entités sont chargées progressivement lors de la navigation. Il n'est plus nécessaire, dans la majorité des cas, de publier une couche de scène pour vos couches de points pour pouvoir les afficher de manière performante en 3D. 


Vous disposez désormais de nouvelles options pour l'affichage des arêtes de vos couches d'objets 3D, notamment le style de trait, l'épaisseur et la couleur.
   
   
Dorénavant, l'utilisateur peut régler la transparence du fond de carte utilisé dans la scène. Ceci permet de faire apparaitre les entités des couches se trouvant en sous-sol. Par ailleurs, il est maintenant possible de naviguer en dessous-sol. 
  
  

Analyse spatiale

Le nombre d’entités prises en charge dans les couches en entrée pour l’outil "Trouver le plus proche" est passé de 1000 à 5000. Cette augmentation vous permet d’accéder à des jeux de données plus volumineux. Le nombre de couches d’itinéraires en sortie prises en charge reste de 1000.

Lorsque vous utilisez l’outil d’analyse "Joindre des entités" pour les jointures attributaires de type un à un, vous pouvez maintenant stocker les résultats sous forme de vues de couches d’entités hébergées.
   
  
Gestion des données

Pour que les propriétaires des couches d’entités affichent et gèrent plus facilement les champs de la table attributaire de la couche et des tables associées, une nouvelle vue "Champs" est disponible sur l'onglet "Données" de la page des détails de la couche (ou de la table). Vous pouvez filtrer les champs par type de données, trier la liste des champs ou modifier l’ordre dans lequel les champs sont répertoriés sur la page "Champs" et explorer les détails de champs en particulier. Le propriétaire de la table ou de la couche d'entités pourra également créer ou modifier des champs depuis cette même interface.
    
  
Pour contraindre les utilisateurs à saisir les valeurs correctes lorsqu’ils mettent à jour certains champs couches d’entités hébergées, vous pouvez désormais définir des listes de valeurs possibles pour vos champs. Similaire à la notion de domaine de valeur classique dans les Géodatabase ArcGIS, vous pourrez également définir des plages de valeurs valides en spécifiant une valeur minimum et maximum pour vos champs.



Chaque couche à l’intérieur de votre couche d’entités hébergée peut avoir des métadonnées différentes de celles de la couche d’entités hébergée globale. Si les métadonnées sont activées pour votre organisation, vous pouvez ajouter ou mettre à jour les métadonnées des sous-couches dans vos couches d’entités hébergées pour enregistrer les propriétés des métadonnées qui sont propres aux sous-couches.
  
Lorsque vous devez télécharger un fichier sur votre portail à partir d'un navigateur (fichiers TPK, SLPK, MMPK, ...), la limite sur la taille des fichiers est désormais de 200 Go et non plus 1Go. Au delà de cette limite de 200 Go, l'outil "Partager un paquetage" d'ArcGIS Pro (ou ArcMap) est toujours la solution optimum.
  
   
Les Apps
  
Si vous souhaitez rester connecté à votre portail "anytime, anywhere" et accéder rapidement aux éléments et aux groupes de votre organisation, une nouvelle application "ArcGIS Companion" arrive sur vos smartphones et tablettes iOS et Android. Des capacités d'administration vont progressivement être introduites pour vous permettre une gestion à distance dans un contexte sécurisé de votre portail ArcGIS Online.
  
  


Trois nouvelles applications "Imagery Viewer", "Image Visit" et "Imagery Mask" ont été ajoutée (en version beta pour le moment) pour le déploiement d'applications configurables spécialement conçues permettant à vos utilisateurs de visualiser, filtrer et analyser vos couches d'imagerie.
 
   
L'ensemble des autres apps du portail (Web AppBuilder, Operations Dashboard, Insights for ArcGIS, modèles configurables, ...) ont été mise à jour. Je reviendrais en détails sur certaines d'entre-elles dans les prochaines semaines. 
    
   
Autres évolutions

Le fond de carte d'imagerie "Firefly" n'est désormais plus en version beta.

L'ensembles des ressources documentaire relatives à ArcGIs Online ont été réorganisées et enrichies pour vous proposer une expérience plus confortable.
 
   
Une nouvelle série de pages intitulées "Parcours d'apprentissage" regroupent des leçons et des exercice pour prendre en main ArcGIS Online

  
D'autres évolutions ont été apportées dans le cadre de cette mise à jour. Vous pouvez vous reporter à la page "Nouveautés" de la documentation. 
  

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

1 commentaires :

Anonyme a dit…

Ça va les 208 064 crédits !!!!