Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

ArcGIS Pro 1.4 est disponible

Dans la foulée de la version 10.5 de la plateforme ArcGIS, ArcGIS Pro est également disponible en version 1.4 (pour l'instant en anglais). Cette 5ème mise à jour de l'application SIG bureautique d'ArcGIS est une version majeure qui propose de nombreuses évolutions fonctionnelles. Je vous propose tout petit aperçu de certaines de ces nouveautés .




Ortho-Imagerie

ArcGIS Pro permet désormais de produire dynamiquement des images orthorectifiées et géoréférencées à partir des métadonnées d'imagerie issue de drones, de satellites, ou d'images numériques aériennes. Il peut s'agir d'images géoréférencées stockées au format TIFF ou CRF, DEM ou DSM.

  
Vous pouvez ensuite publier cette imagerie orthorectifiée sur le web en tant que service d'imagerie (dynamique) ou service d'image tuilé (statique) directement depuis ArcGIS Pro. Vous pouvez également utiliser d'autres stratégies de partage comme la génération de tuiles d'image découpées à l'aide de l'outil Split Raster ou extraire les scènes des orthoimages avec l'outil Export Mosaic Dataset Items.

Géoréférencement d'images et de fichiers CAO/DAO

Vous pouvez désormais géoréférencer vos données d'imagerie et vos fichiers AutoCAD/MicroStation dans ArcGIS Pro.

Le géoréférencement d'image permet de définir le calage géographique de tous types de sources de données raster supportées par ArcGIS Pro en spécifiant des points de contrôle entre l'image à géoréférencer et des données de référence (correctement géoréférencées). Un ruban spécifique accessible depuis l'onglet "Imagerie" est dédié au processus de géoréférencement.


Le géoréférencement de fichier CAO/DAO est le processus permettant de préciser le calage géographique d'un fichier AutoCAD ou MicroStation. Comme dans l'application ArcMap, en précisant la correspondance entre des points du fichier CAO/DAO et des points de contrôle dans les couches de référence, la transformation est calculée puis stockée dans un "world file" associé au fichier CAO/DAO.

    
   
  
Accès aux services d'analyse du portail

Le portail ArcGIS (Online ou On-Premise) propose différents outils d'analyse en ligne qui sont utilisés par différentes apps de la plateforme. Il peut d'agir des outils d'analyse vecteur, des outils d'analyse raster ou des nouveaux outils d'analyse Big Data "GeoAnalytics". A partir de la version 1.4, tous ces outils sont accessibles depuis l'interface d'ArcGIS Pro. Lorsque vous utilisez ces outils, le traitement est effectué par les serveurs d'ArcGIS Online (ou ceux de votre ArcGIS Enterprise) et les résultats produits sont diffusés en tant que services hébergés sur votre portail.



Support des carroyages dans les mises en page

Les carroyages permettent de faire apparaître les coordonnées géographiques autour de la carte dans une mise en page cartographique. Vous pouvez maintenant générer des carroyages dans ArcGIS Pro ou importer des carroyages existants depuis un document ArcMap (.mxd) ou depuis un fichier de style ArcMap. Vous pouvez ensuite modifier les propriétés (intervalles, étiquettes, unités, couleurs, types de traits,...) avec les outils prévus pour cela dans ArcGIS Pro.



Mise à jour et création d'entités Multipatch

ArcGIS Pro inclut désormais des capacités de création et de mise à jour d'entités de type Multipatch (objets 3D texturés ou non stockés dans une Géodatabase).



Dans le panneau "Create Features" vous pouvez désormais créer des entités Multipatch à l'aide de l'outil "Create 3D Geometry" ou utiliser l'outil "3D Models" pour créer une entité Multipatch en important un modèle 3D externe.

Dans le panneau "Modify Feature", vous pouvez désormais utiliser les outils de modifications de sommets pour modifier la géométrie des entités Multipatch (subdiviser une face, extruder une partie de l'objet, supprimer tout ou partie d'une face, ...). Les outils disponibles dans ArcGIS Pro sont similaires aux outils de sketching de CityEngine.

On notera également la possibilité de copier/coller des entités 2D vers une couche d'entités Multipatch pour pouvoir ensuite l'extruder interactivement avec les outils de modification de géométrie.


Support du langage d'expression Arcade

Introduit dans les dernières versions d'ArcGIS Online, d'ArcGIS Runtime et de l'API JavaScript ArcGIS, c'est désormais au tour d'ArcGIS Pro d'implémenter le langage d'expression Arcade. Ce langage est le langage cross-platform pouvant être utilisé dans toute la plateforme ArcGIS pour rédiger des expressions de calcul sur les champs pour l'étiquetage des entités, la symbologie des couches ou encore pour la plage de valeurs d'une couche d'entités (dans ArcGIS Pro).
 


Un nouveau thème

ArcGIS 1.4 propose un nouveau thème "Dark" offrant une interface sombre similaire à d'autre applications comme Drone2Map for ArcGIS. Vous pouvez la modifier depuis le panneau Options > General > Personalize.



Cartographie et visualisation

Une couche d'entités peut désormais être filtrée par plages d'échelles à l'aide d'une expression SQL portant sur les attributs de la couche. Grâce à cette nouvelle commande "Display Filter" vous pouvez choisir d'afficher un nombre plus ou moins important d'entités selon l'échelle d'affichage, sans avoir à dupliquer la couche dans la table de matières de la carte. Les entités non affichées restent accessibles pour l'identification ou la mise à jour.


Les couches de requêtes (Query Layers) sont, comme dans ArcMap, des couches dont la source de données est directement issue d'une base de données SQL. ArcGIS Pro propose désormais une option lors de la définition de la requête SQL pour rendre paramétrable certaines valeurs et permettre ainsi à l'utilisateur de modifier ces paramètres sans avoir à modifier la requête SQL de la source de données. Dans l'exemple ci-dessous, la valeur "population" et "commune" est rendue paramétrable par l'utilisateur.


Vous pouvez dorénavant associer des noms d'alias à certaines échelles dans la liste des échelles de votre carte.

Un nouvel outil de sélection "Select By Trace" a été ajouté dans les vues (2D). 

Vous pouvez maintenant spécifier le modèle de couleur à utiliser par défaut (RGB ou CMYK) dans les cartes, les scènes et les mises en page.

De nouvelles librairies de symboles 3D ont été ajoutées: 3D Signs and Signals et 3D Street Scene


Tuiles vectorielles

En plus de l'outil "Create Vector Tile Packages", vous pouvez maintenant créer des tuiles vectorielles directement depuis l'interface de partage de couche sur le web (menu contextuel "Share As Web Layer").


Désormais, tous les schémas de tuilage et tous les systèmes de coordonnées sont supportés dès lors qu'ils respectent la progressivité d'un facteur de 2 entre chaque échelle et des tuiles de 512 par 512.

On notera également que les couches de tuiles vectorielles peuvent maintenant être exportées et imprimées.


Animations

L'onglet Animation propose un groupe d'outils "Overlays" permettant l'ajout d'éléments au -dessus de l'animation comme par exemple des titres, des blocs de textes, des images ou encore des textes dynamiques liés à certaines valeurs de la caméra, du temps ou de la plage courante.



Vous pouvez maintenant vérifier n'importe quel frame de votre animation avant de produire la vidéo. Cela permet par exemple de vérifier l'affichage des Overlays.


Plages de valeurs et Temps

Une nouvelle option de visualisation "Single Value Mode" permet d'afficher le curseur de plages de valeurs sur une seule valeur. Cette option est conçue pour des plages de valeurs basées sur des valeurs entières sur une plage relativement réduite, par exemple des étages de bâtiments.


Des alias peuvent désormais être associés à différentes valeurs d'une plage de type "Single Value Mode". Par exemple, vous pouvez nommer le niveau -1 d'un bâtiment en "Sous-Sol" et le niveau 0 en "Rez-de-Chaussée".

Le curseur de votre plage de valeurs dispose maintenant d'une option pour afficher les entités à l'intérieur ou à l'extérieur de la plage courante.

Lorsque vous activez la dimension temporelle sur une couche, vous pourrez dorénavant définir le fuseau horaire correspondant aux valeurs de date/heure de votre champ.


Analyse

ArcGIS Pro permet désormais le partage d'outils ou de modèles de géotraitements sur le web via le portail ArcGIS de votre organisation. En partageant des "Web Tools", vous publiez des services de géotraitements sur votre serveur ArcGIS Enterprise fédéré qui est référencé en tant qu'élément de type "Web Tool" sur votre portail ArcGIS.



Vous pouvez dorénavant utiliser vos couches KML directement en entrée des outils de géotraitement sans aucune conversion.

Les outils "Project" et "Create Feature Class" acceptent maintenant la spécification d'un système de coordonnées vertical.


Diagrammes

Un nouveau type de diagramme peut maintenant être utilisé pour représenter des lignes 3D. Il ne nécessite pas de disposer de l'extension ArcGIS 3D Analyst mais cette dernière sera nécessaire si vous souhaitez extraire les lignes 3D depuis un MNT ou un MNE pour générer un profil.


Les diagrammes peuvent dorénavant être filtrés dynamiquement par l'étendue courante de la carte ou par les entités actuellement sélectionnées.

Vous pouvez activer ou désactiver l'affichage de la légende des diagrammes à l'aide du bouton "Legend".


Vous pouvez maintenant exporter vos diagrammes vers des fichiers graphiques (.svg, .png ou jpg).

Vous pouvez désormais ajouter plusieurs séries dans les diagrammes par barre ou par ligne. Vous pourrez également trier par ordre croissant ou décroissant les axes des diagrammes par barre.
  
  
Mise à jour et publication de données 3D

Un nouvel outil "LAS Building Multipatch" permet désormais de construire des bâtiments 3D (entités Multipatch) à partir de leurs emprises et d'un nuage de points correspondant aux toits de ces bâtiments.

Un nouvel outil "Update Feature Z" permet de mettre à jour les valeurs Z des géométries d'une classe d'entités à partir d'une surface d'interpolation.

Vous pouvez désormais utiliser directement des fichiers individuels au format LAS ou ZLAS, sans créer de jeux de données LAS (LAS Dataset). 

Les couches de données LAS peuvent dorénavant être partagées en tant que paquetage de couche de scène .SLPK pour une publication sur un portail ArcGIS Online (cette capacité arrivera dans les portails ArcGIS Enterprise en 10.5.1). Cette nouvelle capacité permet de publier des volumétries considérables de nuages de points dans une scène web ArcGIS en utilisant le standard ouvert I3S.
  
  
ArcGIS Pro permet désormais de générer des paquetages de couches de scènes (Points, Multipatch, Nuages de points) dans n'importe quel système de coordonnées (et non plus uniquement en WGS84. Ceci permet de publier des services de scènes exploitables dans des scènes web locales.
  
  
OGC

Un nouvel outil "Add Raster To GeoPackage" a été ajouté en version 1.4 pour permettre le chargement de jeux de données raster dans les pyramides raster des GeoPackage OGC.
  
  
Conclusion

De nombreuses autres évolutions ont été apportées dans cette version 1.4 notamment en ce qui concerne la gestion des données (topologie, versionnement, historisation,  options de stockage en Géodatabase Enterprise, Data Reviewer, ...) mais également en termes de cartographie (nouvelles options de symbologie, nouveaux algorithmes de généralisation, ...). De même, je n'ai pas abordé les améliorations apportées aux différentes extensions ArcGIS (Network Analyst, Spatial Analyst, 3D Analyst et GeoStatistical Analyst). Vous retrouverez tous les détails dans la page "What's New in ArcGIS Pro 1.4".


Si votre ArcGIS Pro 1.3 est en version anglaise, la mise à jour vous sera proposée automatiquement au démarrage de l'application. Si vous disposez de la version 1.3 en français, la mise à jour ne vous sera proposée que lorsque la version française sera disponible (fin mars 2017). Vous pouvez également désinstaller le supplément français pour revenir en anglais et installer la mise à jour en 1.4.

Pour toute nouvelle installation d'ArcGIS Pro, les médias sont comme d'habitude disponibles sur votre espace my.esri.com.

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

1 commentaires :

x. lhomme a dit…

On va vers l'intégration de Drone2Map dans ArcGIS Pro.