Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

ArcGIS Online s'enrichit de nouveaux modèles d'applications

Les modèles d'applications font partie des fonctionnalités clés d'ArcGIS Online. Ils permettent à l'auteur d'une carte web de la diffuser avec une interface et des fonctionnalités adaptées aux destinataires de la carte. Ainsi, une même carte web peut être exposée à travers différents modèles d'applications, selon le public visé. Développés en HTML5 avec une approche de Responsive Design, ils s'accompagne d'une interface de paramétrage vous permettant de les personnaliser sans écrire la moindre ligne de code. Cependant, les développeurs peuvent accéder au code source et personnaliser entièrement le modèle d'application qui l'intéresse.


Dans la mise à jour de juillet d'ArcGIS Online, en ligne depuis quelques jours, de nouveaux modèles d'applications ont été déployés sur la plateforme de Cloud Esri. Ce sont désormais 23 modèles qui sont utilisables en ligne ou téléchargeables/déployables en local dans votre infrastructure.

Je vous propose de revenir rapidement sur les 7 modèles d'applications qui ont été ajoutés ou mis à jour dans la dernière version d'ArcGIS Online.




Le modèle "Visionneuse de base" permet de proposer aux utilisateurs de votre carte web une interface moderne, personnalisable (couleur, titre, logo,...) et adaptée à tout type d'écran. Ce dernier propose avec notamment les capacités suivantes: 
- Naviguer dans la carte,
- Se repérer avec une carte globale,
- Interroger les entités de la carte,
- Mesurer des distances,
- Gérer l'affichage des couches,
- Modifier le fond de carte,
- Afficher la légende,
- Mettre à jour les entités des couches modifiables,
- Imprimer la carte,
- Se géolocaliser sur la carte,
- Rechercher un lieu, une adresse ou des entités de la carte,
- Partager la carte,

Ci-dessous un exemple:





Le modèle "Perspective locale" permet de sélectionner les entités de votre carte en fonction de leur distance au point que vous cliquez sur la carte ou à l'adresse que vous saisissez dans la zone de recherche.






Le modèle "Outil de recherche" est un modèle d'application qui permet de rechercher des entités puis d'interroger leurs attributs des couches d'entités de la carte. Il peut être utilisé pour rechercher et présenter de manière simple des informations sur de volumes importants d'entités, comme des informations relatives aux parcelles ou la localisation d'équipements sur un réseau d'eau. L'application est conçue pour être utilisée dans des navigateurs sur des postes bureautiques, sur des téléphones et des tablettes.






Le modèle "Informations Publiques" est un modèles d'application orienté grand public qui permet de rapporter des informations concernant une situation, un phénomène ou événement en mixant des données gérées par votre organisation et des flux d'informations issus de réseaux sociaux (Twitter, YouTube, Instagram, Flickr, ...).

Ci-dessous un exemple:




Le modèle "Synthèse d'impact" permet de créer une carte interactive présentant une synthèse des données (somme, min, max, ...) des entités de la carte en fonction de la zone dans laquelle elles se trouvent. Les statistiques sont présentées dans des zones situées au bas de la carte. Elles sont recalculées à chaque fois que l'utilisateur sélectionne une zone.

Votre carte web, par exemple, contenir différentes zones inondables selon différents scenarii de crue. Vous pouvez proposer des statistiques de population pour chaque zone d'inondation en les enrichissant préalablement d'informations démographiques. Ces informations pouvant provenir d'un croisement fait avec vos propres données ou via la fonction "Enrichir les couches" d'ArcGIS Online qui vous fournira ce type d'indicateur.

Ci-dessous un premier exemple avec une carte contenant différentes zones:


Ci-dessous un deuxième exemple avec une carte contenant une seule zone:



Le modèle "Visionneuse de synthèse" permet de construire une application qui agrège les attributs numériques des entités d'une des couches de votre carte. Cette agrégation se fait à la volée sur les entités présente dans l'étendue courante de la carte. Les indicateurs de synthèse peuvent être configuré pour afficher l'effectif, la somme, la moyenne et les valeurs minimales ou maximales d'un ou de plusieurs attributs. Par exemple, si vous disposez de données d'accidentologie, vous pouvez parcourir votre territoire et obtenir des informations sur leur fréquence, leur gravité, ... en calculant dynamiquement des statistiques sur la zone qui vous intéresse.

Ci-dessous un exemple:





Le modèle "Journal cartographique" est probablement le plus ambitieux et le plus complet des modèles d'application d'ArcGIS Online. En effet, un peu comme le modèle "Map Tour" (mais en plus puissant), il permet de construire de véritables narrations cartographiques en racontant une histoire basée sur une carte et organisée selon une série d'articles comme un blog ou un journal. Idéale pour créer des narrations multimédia, les articles rédigés peuvent intégrer du texte, des graphiques, des vidéos, des photos et des cartes. Vous pouvez spécifier ce que la carte doit afficher et comment elle se comporte lorsque les utilisateurs lisent votre journal. Doté d'un générateur interactif, ce modèle est très simple à utiliser.

Ci-dessous un premier exemple:


Ci-dessous un deuxième exemple:



Je vous encourage donc à profiter de cette période pour prendre le temps de tester ces différents modèles sur vos cartes web ArcGIS Online. Pour mémoire, ces modèles d'applications sont également disponibles lorsque vous utilisez le portail associé à votre un compte développeur ArcGIS (gratuit) ou lorsque vous utilisez un portail ArcGIS Online en évaluation.
  

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

2 commentaires :

C. LEFERT a dit…

Bonjour,

Il semble impossible d'ouvrir l'exemple de la visionneuse de base
http://esrifrance.maps.arcgis.com/apps/Viewer/index.html?appid=968f78af155e49aca0bcffcc95848c7f
Le lien demande une identification qu'aucun de mes 3 comptes arcgis ne permet d'ouvrir.
cdt

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour,

Effectivement, l'application n'était pas publique. Merci pour votre retour, c'est corrigé.