Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Conseils & Astuces ArcGIS Online - N°8

N° 8 - Récupérer en local les données de vos services d'entités hébergés

Vous avez publié des services d'entités (Feature Services) hébergés sur ArcGIS Online pour permettre à des utilisateurs web et mobiles de saisir et mettre à jour ces données. Maintenant que cette phase de collecte ou de mise à jour est terminée vous souhaitez exploiter ces données avec votre application SIG bureautique.

Si votre outil SIG bureautique est ArcGIS Desktop et que vous disposez d'une connexion internet, il existe une solution très simple qui consiste à vous connecter à vos services d'entités ArcGIS Online puis à utiliser directement ces services dans ArcMap. Vous pourrez alors les manipuler comme si il s'agissait d'une classe d'entités d'une Géodatabase.

Si vous n'utilisez par ArcGIS Desktop ou si vous souhaitez disposer de vos données en local, vous pouvez les extraire et les télécharger à partir d'ArcGIS Online. Voici comment s'y prendre:

  1. Connectez-vous à votre portail ArcGIS Online
     
  2. Placez-vous dans l'onglet "Mes contenus"
     
  3. Repérer votre service d'entités puis afficher ses propriétés en cliquant sur son nom

  4. Identifier la couche que vous souhaitez extraire et télécharger
  5. A l'aide d'un clique sur la flèche associée à la couche, exécuter la commande correspondant au format d'extraction souhaité (Shapefile ou CSV)


     
  6.  Saisissez les informations décrivant votre extraction


     
  7. Le fichier résultant de l'extraction est ajouté comme nouvel élément à la racine de vos contenus. Il ne vous reste plus qu'à le télécharger à l'aide de la commande située dans le menu contextuel de l'élément.


Vous savez désormais comment faire redescendre sur terre vos données situées dans les nuages !

On notera cependant que cette méthode peut avoir ses limites, notamment si vos entités sont associées à des pièces jointes (photos, documents PDF, ...). Le format Shapefile ou CSV ne permettant pas le stockage des pièces jointes, il faudra procéder autrement (en utilisant les fonctions d'export sur les Feature Services dans ArcGIS Desktop). Nous verrons cela dans un prochain article.



Bonne route sur ArcGIS Online !

Pour retrouver l'ensemble des Conseils & Astuces ArcGIS Online, cliquez sur ce lien

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

5 commentaires :

GENTY Bertrand a dit…

Quel rôle est nécessaire pour pouvoir télécharger sous forme de csv, shp un service d'entité hébergé ? éditeur / utilisateur ?
merci

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour Bertrand,

Par défaut, lorsque l'on demande l'extraction en fichier Shapefile ou CSV d'un Feature Service, ce dernier est ajouté à ses propres contenus et n'est partagé avec personne (= il est uniquement accessible par vous). Il est ensuite possible d'élargir le partage de ce fichier auprès des groupes de son choix, de l'ensemble de son organisation ou même de le leur rendre public.

GENTY Bertrand a dit…

Merci Gaëtan pour ces précisions.

Je comprend donc que lorsque l'on demande l'extraction, on gère le partage de l'élément à sa convenance à partir de ses contenus et ce quel que soit son rôle (éditeur, utilisateur, administrateur.) super.

Je vais préciser ma question initiale :
est-ce qu'un profil "utilisateur" qui héberge par exemple un shapefile en service d'entité (limité à XXX entités puisqu'il a un rôle utilisateur et pas un rôle éditeur) pourrait ensuite déclencher cette fonctionnalité d'autorisation à extraire ce service d'entité hébergé en local comme tu le décrit dans ton post ? ou bien faut-il être éditeur pour offrir cette fonctionnalité intéressante ?

Gaëtan Lavenu a dit…

Plusieurs choses se mélangent dans la question:

1) Il n'y a aucune limite sur le nombre d'entités que l'on peut publier dans un Feature Service hébergé sur ArcGIS Online. Cependant il ne faut pas confondre un Feature Service ArcGIS Online avec la notion d'entités que l'on charge comme de simples éléments graphiques dans une web map (qui lui est limité à 1000 éléments pour des raisons de capacité du navigateur à gérer correctement leur affichage coté client).

2) Une personne qui a le rôle standard "utilisateur" ne peut pas publier un Feature Service hébergé sur ArcGIS Online, elle peut en revanche charger ses entités dans un web map avec les limites évoquées ci-dessus.

3) Lorsqu'un utilisateur (disposant des droits de publication) publie un Feature service sur ArcGIS Online, alors il peut décider d'autoriser ou non les autres utilisateurs à réaliser des extractions. Par défaut, il sera kle seul (avec les administrateurs) à pouvoir faire ces extractions.

4) Dernier point, ces capacités d'extractions sont disponibles pour des Features Services hébergés sur ArcGIS Online et non sur des Feature Services ArcGIS Server référencés sur ArcGIS Online.

En espérant que c'est plus clair.

GENTY Bertrand a dit…

sur le point 1, la distinction entre un feature service hébergé et la notion d'entité que l'on charge comme "élément graphique" est pas évidente d'un premier abord. Bien que cela soit considéré comme élément graphique , l'utilisateur dispose de certaines fonctionnalités sur ces éléments graphique : Il peut afficher la table attributaire . Il a aussi la possibilité d'enregistrer en tant que couche dans ses contenus son chargement (issu d'un glisser déposer de csv ou du chargement d'un shp). Il peut aussi activer la modification de son chargement dans un carte et l'enrichir de nouvelles entités (ou élément graphique...), par contre il ne pourra pas faire de filtre ! la distinction est pas si claire que cela..

Pour ce qui concerne la fonctionnalité décrite dans ton post, c'est intéressant pour qui a des droits de publication et pour qui peut publier des features services hébergés.

Cela répond bien à ma question.

Un grand Merci pour ces éclaircissements !

Bertrand