Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

ArcGIS 9.3 et Adobe Acrobat 9 : spatialisation des fichiers PDF


Gaëtan vous en avait parlé dans un message précédent, c'est désormais chose faite, ArcGIS 9.3 est sorti (en version US), Adobe Acrobat 9 aussi et le patch pour ArcGIS 9.3 lui permettant d'exporter du PDF spatialisé est disponible !
Alors que peut-on faire avec tout cela ?

Tout d'abord le contexte :

En version 9, Adobe a enrichi le format PDF pour pouvoir gérer des documents cartographiques, incluant une gestion interne des systèmes de coordonnées. Si l'on cherche dans le répertoire d'installation d'Acrobat et de Adobe Reader 9, on y retrouve "pe.dll", le moteur de projection d'ESRI et plus particulièrement d'ArcGIS, signe clair de la collaboration entre les deux éditeurs sur ce sujet et garantie de comptabilité dans un domaine où la norme est encore à définir...

Grosso modo, un utilisateur ArcGIS 9.3 (Desktop ou Server) peut désormais exporter une carte en un fichier PDF qui permettra à l'utilisateur d'Adobe Reader 9 de :

  • Visualiser les coordonnées géographiques sur la carte
  • Définir des annotations géographiques en récupérant leurs coordonnées
  • Consulter les attributs des objets de la carte par liste ou par clic sur la carte
  • Mesurer des distances, périmètres et superficies

Comment exporter un PDF géographique ?

Dans ArcMap, File/Export Map... puis choisir PDF comme type de fichier, cocher la case "Export Map Georeference Information" et choisir "Export PDF Layers and Features Attributes" de la liste "Layers and Attributes", finir par OK.

Ce fichier est directement utilisable dans Adobe Reader et en version 9, vous bénéficierez des fonctions spatiales. Pour télécharger la version 9.0 d'Adobe Reader, c'est là !

Puisque la plupart d'entre vous n'ont pas encore ArcGIS 9.3, je vous ai préparé un PDF, téléchargeable à cette adresse pour pouvoir jouer avec...

Si vous ouvrez ce PDF dans Acrobat Reader 9, vous pourrez :

- Parcourir les entités et attributs des couches du ou des blocs de la carte en utilisant l'onglet "Arborescence de Modèle"

- Cliquer sur une entité pour avoir sa fichier avec l'outil "Données d'objet" de la barre d'outils "Analyse"
- Mesurer des distances, des périmètres et des superficies grâce à l'outil "Mesures"

- Visualiser des coordonnées, créer une note cartographique avec l'outil "Lieu Géographique"

A noter que l'outil "Mesures" n'est disponible dans Adobe Reader qu'après avoir "étendu les fonctions d'Adobe Reader" sur le fichier PDF et pour ce faire, vous avez besoin d'Adobe Acrobat Pro Extended 9.0 ...

De plus si vous disposez d'Adobe Acrobat Pro Extended 9.0 (comme moi pour 30 jours en ce moment), vous pourrez :

- Géoréférencer des cartes ou des images dans un fichier PDF (leur affecter un système de coordoonnées et les caler).

- Charger des GeoTiff, des JPEG2000 ainsi que des Shapefiles comme nouveaux calques géoréférencés d'un fichier PDF !

Très prometteur tout cela !

Adobe avec Acrobat, Reader et surtout Flex est incontournable dans la diffusion de documents et l'enrichissement des interfaces clientes. Prochaine étape chez ESRI, l'API Flex d'ArcGIS Server dans quelques mois.


Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

4 commentaires :

Nicolas a dit…

Dommage que dans l'exemple, la sélection ne soit active que sur les contours des départements ce qui rend l'opération délicate...

Christophe Tourret a dit…

Si je comprends bien la remarque :

- la sélection permet de cliquer n'importe où dans un polygone pour le sélectionner,

mais

- la sélection "parcourt" l'arborescence du modèle tel que défini dans le PDF : 1er clic niveau "couche" (le dataframe ArcGIS), 2ème clic, le niveau "Départements métropolitains" cad le layer dans ArcMap, troisième clic l'objet. Le mode opératoire n'est pas très productif... La meilleure façon de procéder est de sélectionner la couche dans l'arborescence (les départements), puis de cliquer sur la carte l'entité à sélectionner...

magalie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Christophe Tourret a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.