Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

ArcGIS Earth 1.6 est disponible

ArcGIS Earth est l'application gratuite de visualisation de contenus géographiques en 3D. Gratuite et sans aucune dépendance à d'autres solutions Esri, cette application exploite aussi bien des données 2D/3D locales (KML, Shapefile, CSV, SLPK, ...) que des services web ArcGIS ou des services web OGC. Depuis aujourd'hui, une nouvelle version 1.6 d'ArcGIS Earth est disponible avec des évolutions fonctionnelles très intéressantes comme la possibilité de géocoder en batch des fichiers d'adresses via ArcGIS Online, d'ajouter des sources de données raster et des modèles 3D locaux ou encore l'accès à de nouvelles options pour mieux intégrer Earth avec les autres applications présentes sur votre poste. Je propose de détailler ces différentes évolutions.


  
   
Nouvelles fonctionnalités
       
  • Possibilité de géocoder en batch (par lot) une table de données contenant des adresses, en s'appuyant sur les capacités de géocodage d'ArcGIS Online (consomme des crédits.
  • Possibilité d'organiser les couches de démarrage (startup layers) en groupes.
  • L'interface de paramétrage des fenêtres contextuelles (Pop-Up) pour les éléments de dessin a été améliorée.
  • Possibilité de bloquer les requêtes à ArcGIS Online au démarrage de l'application via le fichier de configuration en utilisant le nouveau paramètre blockArcGISOnline.
    



  

  
Améliorations
  
  • Amélioration de l'interface pour l'ajout de fichiers CSV et TXT.
  • Possibilité de sélectionner un ou plusieurs champs pour le géocodage en batch.
  • Possibilité de relancer le géocodage pour les adresses non-appariées.
  • Amélioration de la configuration des fenêtres contextuelles pour les contenus des fichiers CSV et TXT.
  • Amélioration du contrôle de capture des couleurs pour les éléments de dessin, les fichiers CSV, les fichiers TXT, et les Shapefiles.
  • Plus d'icônes disponibles pour définir le rendu des vos couches de points.

 
 
 
API d'automatisation

A partir de la version 1.6, ArcGIS Earth propose une API d'automatisation qui offre une interface de développement (basée sur des classes .Net) pour communiquer avec l'application ArcGIS Earth, contrôler certains comportement et ainsi l'intégrer avec d'autres applications .Net. Dans cette première version de l'API, les capacités exposées sont les suivantes:

  • Possibilité de contrôler la position ou le parcours de la caméra ainsi que les paramètres de cadrage de celle-ci.
  • Possibilité de contrôler le contenu du globe en ajoutant ou supprimant des couches. 
  • Possibilité de générer des captures de la vue 3D courante (snapshots).   
 
  
Ajout de modèles 3D

En version 1.6, l'utilisateur peut désormais ajouter des modèles 3D à partir de fichiers locaux. Les formats supportés sont les suivants:

  • 3Ds Max 3DS (.3ds)
  • Collada (. dae)
  • Autodesk (. fbx)
  • AutoCAD DXF (.dxf)
  • Wavefront Object (.obj)
  • DirectX X (.x)
  • Stanford Polygon Library (.ply)
  • Stereolithography (. stl)
  • Industry Foundation Classes (IFC/Step) (.ifc)


  
Lors du chargement du fichier 3D, l'utilisateur peut géoréférencer (positionner) le modèle 3D interactivement avec la souris ou en spécifiant les informations de positionnement (coordonnées du point d'insertion, altitude, échelle, orientation, inclinaison, ...). Des informations supplémentaires peuvent être ajoutées au modèle 3D en tant que fenêtre contextuelle (Pop-Up).
   
 

Ajout de fichiers raster

En version 1.6, l'utilisateur peut ajouter des données d'imagerie à partir de fichiers stockés en local. Les formats supportés les suivants:

  • *.img
  • *.tif
  • *.png
  • *.dt0, dt1, dt2
  • *.jpg, jp2, j2k
  • *.hgt
  • *.ntf
  • *.gen

Une fois le fichier ajouté, comme vous le faisiez déjà avec les services web d'imagerie, vous pourrez modifier l'apparence de la couche raster en paramétrant la transparence, la luminosité, le contraste et les valeurs gamma.


 

Groupes de couches dans le fichier de configuration

Le fichier de configuration d'ArcGIS Earth (config.xml) permet aux administrateurs de définir des paramètres par défaut au démarrage de l'application. En version 1.6, vous pourrez désormais définir une série de contenus qui seront ajoutés par défaut dans Earth et les organiser à l'aide de groupes de couches.

 


Géocoder des fichiers d'adresses

L'utilisateur de Earth peut désormais ajouter une table (via un fichier CSV ou TXT) et géocoder les lignes de cette table en utilisant un ou plusieurs champs d'adresse. Cette capacité peut utiliser les services de géocodage de votre portail ArcGIS ou celui d'ArcGIS Online. Dans ce dernier cas, il faudra être authentifié avec compte d'organisation car le géocodage en batch consomme des crédits ArcGIS Online.

  
 
Vous pouvez télécharger ArcGIS Earth dès aujourd'hui à partir de cette page.
  

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article: