Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Emmener une web map sur le terrain avec Collector for ArcGIS


Depuis mi janvier, la plateforme ArcGIS s'est enrichie d'applications supplémentaires : Collector for ArcGIS et Operations Dashboard for ArcGIS.
Ces deux applications sont complètement intégrées à ArcGIS Online et préfigurent le développement d’un riche écosystème d’applications connectées pour la plateforme ArcGIS dans les mois à venir.

Le sujet de cet article est Collector for ArcGIS, un prochain article sera consacré à l'application Operations Dashboard for ArcGIS.

Collector for ArcGIS

Cette application gratuite est dédiée à un usage en situation de mobilité et permet la collecte et la mise à jour de données (graphique et attributaires) de manière simple et productive, en connexion avec ArcGIS Online.



Les plateforme ciblées sont iOS (iPhone) et Android. On retrouve ainsi une interface utilisateur entièrement tactile et intuitive, l'exploitation des capacités GPS du smartphone et de son appareil photo si nécessaire.
Le but est donc d'étendre l'usage d'ArcGIS à des utilisateurs terrain via l'emploi de périphériques grand public.
Cette application met à profit les cartes web créées et partagées sur ArcGIS Online.
L'utilisateur pourra ainsi mettre à jour les données partagée via une webmap et collecter de nouvelles informations.
La partie graphique est saisie via le GPS du smartphone ou de manière tactile sur la carte, tandis que la partie attributaire met à profit toute l'intelligence d'une webmap puisque les listes déroulantes et alias sont exploités, favorisant une mise à jour simple et intuitive. De même, si la couche à mettre à jour autorise des pièces jointes, il est possible d'exploiter la caméra pour attacher photos et vidéos prises sur le terrain.
On dispose également de calcul d'itinéraire et de géocodage (et géocodage inverse).




Sur le plan des fonctionnalité, l'utilisateur peut aussi :
  • rechercher des emplacements ou points d'intérêts par mots clés ou adresses
  • faire remonter de manière régulière et automatique sa position courante (pour par exemple en informer les autres membres de son équipe), notamment à travers Operations Dashboard for ArcGIS (sujet d’un prochain article),
  • sélectionner le fond de carte (parmi la liste des fonds de plan "standard" disponibles sur ArcGIS Online et les fonds de plans personnalisés de votre organisation)
  • mesurer des distances et surfaces
  • exploiter les géosignets de la webmap
  • activer / désactiver l'affichage de couches de la webmap



Comment emmener des données sur le terrain avec Collector for ArcGIS?

Collector for ArcGIS vous permet évidemment d'exploiter vos propres données métiers.
Il vous faut au préalable configurer une webmap depuis la visionneuse de carte ArcGIS.com puis la partager.

Configuration de la webmap.
Vous pouvez utiliser n'importe quelle webmap. Cependant si vous souhaitez que l'utilisateur effectue des mises à jour sur les données de la carte il faut qu'elle contienne une (ou plusieurs) couche ponctuelle sous forme de service d'entités (d’origine ArcGIS for Server ou ArcGIS Online).
Une fois que votre carte est créée, vous allez pouvoir paramétrer les options dédiées à son usage avec Collector for ArcGIS. Pour cela, il suffit de modifier les détails de description de la webmap.
Ainsi, il est possible d'activer/désactiver les capacités suivantes :
  • calcul d'itinéraire
  • outil de mesure
  • sélecteur de fons de carte
  • remonter la position courante de l'utilisateur à un interval de temps régulier (paramétrable)



Dois-je disposer d'ArcGIS for Desktop pour utiliser Collector for ArcGIS?

Non, il suffit d’avoir accès à une organisation ArcGIS Online pour mettre en place un environnement de travail collaboratif mobile pour Collector.

En fait, tout ce qui est nécessaire, c’est la mise en place d’un ou plusieurs services d’entités ponctuels recueillant les données saisies ou mises à jour sur le terrain. Ces services d’entités peuvent être :


Partage de la webmap pour Collector for ArcGIS

L'ultime étape consiste à partager la carte. Cela se fait d'une part via les fonctions de partager classiques d'ArcGIS Online: non partagé : seul le créateur de la webmap pourra y accéder depuis Collector for ArcGIS, partage avec un ou plusieurs groupes de votre organisation (tous les membres de ce (ces) groupe(s) pourront y accéder, partage avec l'ensemble de l'organisation ou encore avec l'ensemble de la communauté web.
Seuls les personnes autorisées pourront collecter/mettre à jour les données depuis le terrain. L'accès à vos données reste ainsi sécurisé.



Mise à disposition de la webmap aux utilisateurs terrain

Il suffit de communiquer le lien d'accès à la webmap aux futurs utilisateurs terrain. Par exemple en envoyant ce lien par e-mail. Lorsque l'utilisateur cliquera sur le lien, l'application Collector for ArcGIS s'ouvrira automatiquement sur la webmap en question. Lors des ouvertures suivantes, cela ne sera plus nécessaire, Collector for ArcGIS aura constitué un catalogue de cartes et vous proposera cette webmap dans une liste de choix au démarrage de l'application.



Collector for ArcGIS est conçu pour être utilisé sur iPhone et smartphones Android (l'interface utilisateur est dimensionnée pour ces écrans).

Vous pouvez télécharger Collector for ArcGIS :
L’aide en ligne est disponible à cette adresse sur le centre de ressources ArcGIS : http://resources.arcgis.com/en/help/collector-android/index.html#//02rn0000000n000000

Vous pouvez tester cette application dans le cadre d'un compte d'évaluation d'ArcGIS Online (gratuit et valable 30 jours : http://www.arcgis.com/about/trial.html)

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

3 commentaires :

Anonyme a dit…

Une application mobile de plus dans la famille ArcGIS, ça devient de plus en plus compliqué de faire son choix :-(

Est-ce que l'application peut fonctionner en mode déconnecté ?

Est-ce qu'il existe une version française de l'application ?

Comment les données ainsi collectées sur ArcGIS Online peuvent être synchronisées avec ma Géodatabase Enterprise ?

Anonyme a dit…

Ca a l'air plutot cool tout ca !
Est-ce qu'au lieu de faire pointer vers ArcGIS Online, on peut utiliser des webmaps sur un ArcGIS Server (/arcgis/mobile/...) comme cela est possible avec l'appli ArcGIS de base sur iPad ?
Et si on n'a pas de FeatureServer, est-ce qu'on peut recuperer les donnees mises a jour par un autre procede (par exemple par transfert de fichier en connectant l'iPad a un PC) ? Ensuite on pourrait traiter ce fichier via FME ou autre.

Christophe Tourret a dit…

Bonsoir, réponse aux 2 commentaires en une fois !

1. Mode déconnecté : non, pas encore, mais cela arrive dans la prochaine version (quant les SDK mobiles Android et iOS supporteront la déconnexion).
2. Version française : en cours de test, disponible très rapidement.
3. GDB -> ArcGIS Server -> Référencement ArcGIS Online -> Collector. La chaîne fonctionne parfaitement, y compris au sein d'un VPN
4. Je n'ai pas encore la réponse à la dernière question du 2ème commentaires. Il y a des chances que ce soit possible comme pour la déclinaison Windows Mobile du SDK ArcGIS...

Christophe