Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Créer des blocs diagrammes avec ArcGIS

Certaines cartes sont parfois trop riches pour qu'une simple représentation en 2D soit la plus efficace. C'est le cas, par exemple, des cartes topographiques comme les SCAN 25® IGN.


Alors pourquoi ne pas représenter ces informations en faisant une extraction de la zone d'intérêt et en la représentant en 3D à l'aide d'un bloc diagramme ?


De quoi ai-je besoin ?

Il suffit de disposer d'une licence ArcGIS for Desktop Basic, Standard ou Advanced (ArcView, ArcEditor ou ArcInfo) et d'une licence 3D Analyst … et le tour est joué. Dans cet article je vous explique rapidement comment procéder.

Comment générer ce type de bloc diagramme ?

La carte présentée ci-dessus est une vue réalisée dans l'application ArcScene. Celle-ci est composée d'un raster drapé sur un MNT, et d'une entité multipatch (le socle). Ce socle a été généré à partir de deux TINs à partir desquels ont a réalisé une extrusion. Le premier correspondant au MNT et constitue la partie supérieure du socle, le second correspondant une plateforme d'altitude constante et constitue la partie inférieure du socle. Voyons donc en détail les étapes permettant la création de ce socle.

1. Préparer si possible votre carte topographique et un MNT (en raster) en les découpant sur la même emprise. Utiliser, par exemple, l'outil Découper (Clip).



2. Créer tout d'abord un TIN (ou un Terrain si vous disposez d'ArcGIS 10) à partir de votre MNT raster. Pour cela, utiliser l'outil MNT vers TIN (Raster to TIN).

3. Générer ensuite le polygone d'emprise de votre MNT à l'aide de la commande Domaine Raster (Raster domain). Ce polygone servira d'emprise pour le socle.

4. Le polygone généré étant en 3D, convertissez la classe d'entités en une classe d'entité 2D à l'aide de la commande Classe d'entités vers Classe d'entités (Feature class to Feature Class) en désactivant préalablement l'option "Output has Z value" dans les paramètres d'environnement.

5. Etendre le polygone d'emprise en calculant une zone tampon (1m par exemple) pour vous assurer que le polygone d'emprise est légèrement plus grand que l'emprise réelle de votre MNT.

6. Ajouter un champ "Altitude" dans la table attributaire de cette nouvelle classe d'entité puis remplir ce champ avec la valeur d'altitude souhaitée pour la base de votre socle.

7. Utiliser la commande Créer un TIN (Create TIN) pour générer un TIN d'altitude constante qui constituera la base du socle. Vous ajouterez la classe d'entités du polygone d'emprise en précisant le type "Hardline" et le champ "Altitude".

8. Utiliser l'outil Extruder entre (Extrude between) pour générer le socle à partir de la classe d'entités du polygone d'emprise et des deux TINs. Cet outil va créer une nouvelle classe d'entités de type multipatch.


9. Ouvrir l'application ArcScene puis ajouter la couche raster et la classe d'entités multipatch correspondant au socle.

10. Par un clic droit sur la couche raster, spécifier la hauteur de base de la couche en sélectionnant le TIN correspondant au MNT.


11. A l'aide des propriétés de la couche raster et des options de la barre Effets 3D (3D Effects) vous pouvez affiner le rendu de la couche drapée sur le socle.

A vous de jouer !


Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

1 commentaires :

Guillaume a dit…

C'est bien, mais reste le gros problème d'ArcGis....
On fait comment pour les échelles !!!