Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Nouveautés ArcGIS Online

Au cœur du système ArcGIS, les Web Maps hébergées sur ArcGIS Online (ou sur votre serveur SIG ArcGIS) constituent le nouveau médium pour la diffusion de cartes intelligentes en ligne. Plus riche que de simples mashups et plus simple à créer que n'importe quel autre type de carte en ligne, les Web Maps ArcGIS sont de plus en plus ouvertes en termes de sources de données et offrent de plus en plus de fonctionnalités. Enfin, depuis les mises à jour majeures du mois de juillet, les Web Maps ne nécessitent pas systématiquement l'utilisation d'un serveur SIG (c'est un point essentiel sur lequel je reviendrais sur ce point dans les prochaines semaines).


La plateforme ArcGIS Online continue d'évoluer régulièrement et rapidement. En ce début de mois d'août, une série de nouveautés et d'améliorations viennent d'être mises en ligne. Elles sont liées pour l'essentiel à la création et à la gestion avec les deux applications de conception de Web Maps: le Map Viewer intégré d'ArcGIS.com et ArcGIS Explorer Online.

Les améliorations apportées au Map Viewer intégré d'ArcGIS.com

Support des Shapefiles

Tout comme dans ArcGIS Explorer Online, le concepteur d'une Web Map peut désormais créer des entités dans sa carte en important un Shapefile. Pour cela, il suffira de compresser les fichiers composant votre Shapefiles (.shp, .dbf, .shx, .dbf) dans un fichier unique (.zip) qui sera le fichier importé. Le nombre d'objets dans le Shapefile ne peuvent pas excéder 1000 entités. Une fois les entités importées, vous pourrez configurer les fenêtres de Pop-Ups (les fiches d'attributs).

Plage de visibilité

L'utilisateur peut maintenant définir des plages d'échelles (maximum et minimum) pour l'affichage des différentes couches de la carte. Ces seuils d'échelles peuvent être choisis parmi une liste d'échelles prédéfinies ou simplement en utilisant l'échelle courante de la carte.


Option "Use As Basemap"

La boîte de dialogue d'ajout de couche à partir d'une URL offre désormais une case à cocher pour définir directement que cette nouvelle couche doit être utilisée en tant que couche de fond de carte. Cette option est disponible pour les services ArcGIS Server et pour les services OGC WMS.


Transparence des "Basemaps"

Vous pouvez dorénavant spécifier un facteur de transparence pour la Basemap (la couche de fond de carte). Ceci permet d'atténuer son rendu et de mettre en évidence les autres couches de la Web Map. Cette transparence se définit dans les propriétés de la couche de fond de carte.


Ajout de couches à partir de fichiers

Les fichiers de type Texte ou CSV utilisant comme séparateur le caractère ";" (semi-colons), le caractère "|" (pipes) ou le caractère "tab" (tabulation) sont désormais supportés en plus du séparateur "," (commas).

Autres améliorations

Le support des services OGC WMS et des flux KML ont été améliorés.



Les améliorations apportées à ArcGIS Explorer Online

Navigation "Cross-Dateline"

ArcGIS Explorer Online bénéficie des évolutions de la version 2.2 de l'API ArcGIS for Silverlight et permet désormais la navigation continue "à travers" la ligne de changement de date (longitude -180°/180°).


Support des services WMS

Vous pouvez désormais ajouter des services WMS directement dans votre Web Map dans ArcGIS Explorer Online en spécifiant son URL sans avoir à le référencer préalablement dans vos contenus sur ArcGIS.com.

Ajout de couches à partir de fichiers GPX

Vous pouvez maintenant, comme dans le Map Viewer intégré d'ArcGIS.com, importer des entités linéaires et ponctuelles à partir d'un fichier au format d'échange GPS (.gpx) dans votre Web Map.


Support de classification de type "seuils naturels"

Lorsque vous configurez la symbologie d'une couche de votre Web Map en représentant les entités par classe de valeurs, vous pouvez maintenant choisir la méthode de classification "Natural breaks". Basé sur un découpage des données regroupant les valeurs similaires, cette méthode de classification prend généralement en compte les ruptures dans la série statistique. On retrouve, par exemple, cette méthode de classification dans le Map Viewer intégré d'ArcGIS.com ou encore dans ArcGIS Desktop.

Amélioration de la fonction de mesure

Lors de la mesure d'une entité ponctuelle, vous pouvez dorénavant spécifier le format pour l'affichage des coordonnées. Il est maintenant possible de copier directement dans le presse-papier, la valeur résultante d'une mesure.

Rechercher une localisation par coordonnées

Vous pouvez désormais spécifier une latitude/longitude dans la boîte de dialogue "Find" en utilisant une large variété de formats afin de localiser un lieu sur la carte. Cette fonctionnalité était disponible dans les versions plus anciennes d'ArcGIS Explorer Online, elle est donc de retour !

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

2 commentaires :

sibinche.carto a dit…

Bonjour,

lorsque j'importe un fichier .ZIP avec mon SHP

L'application m'indique une message d'erreur

"caracter invalid"

pouvez-vous m'aider

merci

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour,

Difficile à diagnostiquer sans voir le shapefile en question. Pouvez-vous me mettre à disposition votre fichier ZIP et me donner son URL ? Pour cela, une solution simple est de le télécharger dans vos contenus sur ArcGIS.com et de le partager.