Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Mashup, vous avez dit Mashup ?

Une des nouveautés les plus remarquées d’ArcGIS Server 9.3 (actuellement en phase de test bêta, prévu pour l’été en version finale) va être la mise à disposition d’APIs Javascript ESRI étendant les APIs Javascript Virtual Earth de Microsoft et Google Maps de Google. Ces deux API permettront la superposition (Mashup) des services cartographiques des deux outils de visualisation cartographique et des services SIG d’ArcGIS Server : superposition de cartes et mais aussi intégration de fonctionnalités et de modèles de données SIG sur les cartes Microsoft et Google.


Pour les utilisateurs d’ArcGIS Server, deux nouvelles plateformes de visualisation, et pas des moindres, sont désormais disponibles, moyennant respect bien sur des conditions d’utilisation de Google Maps et Virtual Earth.

Concrètement, tous les services de carte ArcGIS Server (cachés ou non) vont pouvoir être co-visualisés sur les cartes routières ou l’imagerie de GM/VE, les attributs des objets pourront être accédés, des requêtes lancées et grâce la nouvelle API REST d’ArcGIS Server 9.3, des géotraitements facilement exécutés et leurs résultats co-visualisés.
La simplicité de la mise en œuvre est extraordinaire :

Prenons une carte Virtual Earth, créée simplement par ces 3 lignes de Javascript :

var centerat = new VELatLong(45.50634690108341, -122.67883300781251);
map = new VEMap('mymap');
map.LoadMap(centerat,15,VEMapStyle.Aerial ,false);

Pour y ajouter une couche ArcGIS Server (cachée dans cet exemple), 4 lignes…

var tileUrl = http://MonServeur/ArcGIS/rest/services/Parcelles/MapServer;
agisve_services = new ESRI.ArcGIS.VE.ArcGISLayerFactory();
agisve_services.CreateLayer(tileUrl, "Parcelles", GetMap);
map.AddTileLayer(tileSourceSpec,true);

Résultat : les parcelles du cadastre sur le fond d’imagerie Virtual Earth !


Un autre exemple, tiré d’une démo montée sur la bêta : calcul d’isochrones par géotraitement ArcGIS Server sur fond Google Maps :


Ces exemples illustrent la complémentarité qui existe entre les plateformes de visualisation GM/VE et le domaine du SIG. Elle illustre aussi la valeur ajoutée de la combinaison (Mashup) des deux environnements rendue possible avec ArcGIS Server 9.3. Les possibilités sont ici infinies et dés que nous pourrons (le statut actuel de la version bêta nous en empêche), nous mettrons en ligne avec Gaëtan des exemples « live » de mashups à forte valeur ajoutée.
Les APIs Javascripts sont actuellement composées de 28 classes chez Virtual Earth et 46 classes chez Google Maps avec notamment tout l’outillage pour passer des géométries d’un environnement à l’autre dans les deux sens.

Pour plus d’information, rendez vous au géo-événement le 8 avril prochain après midi à 16h30 pour une table ronde autour des questions SIG / « Globes virtuels ». N’hésitez pas à venir me voir après pour discuter de ces sujets !

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

4 commentaires :

Anonyme a dit…

Scoop !

ESRI sera donc présent au Géoévènement ?

Christophe Tourret a dit…

oui, aux tables rondes "Globes Virtuels" et "20 ans de géomatique", nous ne serons cependant pas exposants sur le salon.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Pour un projet de l'école, j'aurai idéalement besoin d'afficher le cadastre de Paris sur ma carte Google Maps.

Où puis-je obtenir les données cartographiques numériques du cadastre (un extrait ou un échantillon), comme dans votre screenshot ?

Merci

Christophe Tourret a dit…

Pour Paris, peut être voir l'APUR (www.apur.org) ?