Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Travailler avec Microsoft Excel dans ArcGIS Desktop 1/2

A la lecture du titre de cet article, vous aurez peut être l'impression que le sujet à déjà été traité depuis des années et qu'il a donc peu d'intérêts. C'est effectivement ce que je pensais avant de voir les statistiques de certains articles techniques du support d'Esri relatif à l'utilisation conjointe d'Excel et d'ArcGIS. Depuis plusieurs versions déjà, ArcGIS permet la lecture directe des fichiers Excel comme source de données tabulaires. Ceci étant dit, des questions récurrentes sont posées presque quotidiennement auprès de mes collègues du support technique.
Par exemple:
- Pourquoi je ne vois pas les fichiers .xslx dans ma fenêtre de Catalogue ?
- Pourquoi les valeurs de ma table deviennent nulle après une jointure ?
- Comment puis-je exporter mes tables directement vers un fichier Excel ?

Travailler avec des fichiers Excel

Du point de vue de l'utilisateur SIG, Excel est un conteneur de feuilles et de plages de cellules nommées qui constituent autant de sources de données tabulaires (tables) pour ArcGIS. Lors de l'accès à un fichier Excel, l'utilisateur ArcGIS peut afficher chaque feuille et chaque sélection nommée de cellules. Par exemple ici la sélection nommée "Bertreville" permet à un utilisateur ArcGIS d'afficher une table ne contenant que les 3 enregistrements correspondant à cette commune.
Règles de nommage des champs dans les feuilles Excel

Dans l'exemple ci-dessus, vous constatez que l'en-tête des colonnes (noms des champs dans ArcGIS) ne contient pas d'espace. En effet, la présence d'espaces peut entrainer l'apparition de valeur nulle dans la table ArcGIS en particulier à la suite d'une jointure. D'autres règles de nommage doivent également être prises en compte:
- Les noms de champ doivent commencer par une lettre
- Les noms de champ doivent uniquement contenir des caractères alphanumériques ou des "underscores"
          - Les noms de champ ne doivent pas contenir un des caractères suivants:
          - Aucun espace (avant, après et au milieu du nom de champ)
- Les noms de champ ne doivent pas dépasser 64 caractères
- Les noms de champ ne doivent pas faire partie des mots réservés suivants

Si vous respectez ces règles, l'essentiel des problèmes potentiels seront éliminés.

Support des formats XLS et XLSX

Vous avez peut-être déjà partagé des fichiers Excel avec d'autres utilisateurs ArcGIS et ces derniers vous ont répondus qu'ils n'arrivaient pas à les voir dans ArcCatalog ou dans la fenêtre de catalogue ? ArcGIS peut lire directement les fichiers XLS et XLSX mais il faut disposer des pilotes adéquats sur votre machine. Selon la version de Microsoft Excel que vous utilisez, il peut être nécessaire d'installer les pilotes manquants.
  • Si vous dispose d'Office 2003, vous pourrez lire les fichiers XLS, mais vous devrez installer les pilotes système Office 2007 pour lire les fichiers XLSX.
  • Si vous disposez d'Office 2007, vous pourrez lire les fichiers XLS et XLSX.
  • Si vous disposez d'Office 2010, vous pourrez lire les fichiers XLS, mais vous devrez installer les pilotes système Office 2007 pour lire les fichiers XLSX.

Dans un deuxième article, j'évoquerai l'export de table vers le format Excel.

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

1 commentaires :

Direction Etudes Stratégiques a dit…

Bonjour

Est-il possible d'avoir un champ texte supérieur à 255 caractères dans une GDB et si oui, comment peut on importer un fichier excel qui contient des champs supérieurs à 255 caractères sans qu'Arcgis nous bloque à 255.

J'ai entendu parler des champs blob, mais peut-on utiliser le process d'import de table Excel avec ce champs.

Merci de vos éclaircissement

Louis