Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Conseils & Astuces ArcGIS Online - N°90

N° 90 - Activer les capacités de "Clustering" pour rendre vos couches plus lisibles

Lorsqu'une couche d'entités ponctuelles contient un nombre important de points, il est généralement difficile de faire ressortir une tendance ou un phénomène sans procéder à des regroupements et ainsi simplifier la lecture de la carte. ArcGIS Online propose un type de rendu permettant l'agrégation à la volée des points d'une couche avec un algorithme Clustering dont vous pouvez modifier la tolérance de regroupement et sur lequel vous pouvez définir des calculs statistiques sur les attributs des entités regroupées.

   
Je vous propose de voir les étapes permettant d'activer ces capacités d'agrégation dynamique.
 
  1. Connectez-vous à votre portail ArcGIS Online puis ouvrir la carte web contenant votre couches de points. Dans mon exemple, il s'agit d'une couche contenant les 2033 cinémas référencés par le CNC en 2015.
     

       
  2. Pour activer l'agrégation sur la couche, dérouler le menu contextuel de cette dernière puis exécuter la commande "Agrégation".


      
  3. Le rendu de votre couche bascule automatiquement en mode "clustering". Le symbole de la couche est conservé mais sa taille est modifiée en fonction du nombre d'entités présentes dans chaque grappe de points. Le calcul de ces grappes est dynamique, ils sont actualisés à chaque changement d'étendue de la carte.

  4. Un curseur vous permet de modifier la tolérance de regroupement des points. Vers la gauche, les groupes contiennent un nombre de points moins important. Vers la droite, les groupes sont moins nombreux mais ils rassemblent plus d'entités.



    Une fois que la tolérance vous semble correcte, cliquer sur le bouton "OK" pour valider votre rendu.
  5. Les grappes et les entités qu'ils contiennent sont interrogeables. Lorsque vous cliquez sur un groupe, une fenêtre contextuelle vous indique combien d'entités sont contenues dans la grappe. Le lien "Parcourir les entités" permet ensuite de parcourir chacune des entités en affichant ses propres attributs et sa localisation sur la carte.

  6. Le regroupement des entités permet également de représenter d'autres informations qu'un simple comptage. Par exemple, si vous effectuez un rendu de type "Totaux et Montants" sur un attribut numérique (ici le nombre de fauteuils par salle), c'est alors la valeur moyenne de cet attribut qui est utilisée pour définir la couleur de chaque grappe.

  7. Ensuite, lorsque vous cliquerez sur une grappe, cette valeur moyenne sera ajoutée dans la fenêtre contextuelle. Ici, sur les 28 cinémas regroupés dans cette grappe, la moyenne est de 404,9 fauteuils par établissement.

  8. Dans le cas d'un rendu sur un champ de type ou de catégorie, c'est alors la valeur prédominante qui est utilisée pour définir la couleur de la grappe. Par exemple ici, le rendu est effectué sur le champ "Catégorie d'exploitation" qui a pour valeur: "petite", "moyenne" ou "grande".


     
  9. Ensuite, lorsque vous cliquerez sur une grappe, cette valeur moyenne sera ajoutée dans la fenêtre contextuelle. Ici, sur les 6 cinémas regroupés dans cette grappe, la valeur prédominante en terme de catégorie d'exploitation est "grande".


      
Remarques:

L'option d'agrégation n'a aucun impact sur les données du service web de votre couche puisque le calcul des grappe se fait à la volée au moment de l'affichage.

A tout moment vous pouvez décider de désactiver l'agrégation de points sur votre couche. Elle retrouve alors le rendu d'origine. Pour cela, exécuter la commande "Agrégation" dans le menu contextuel de la couche puis décocher l'option "Activer l'agrégation".


Bonne route sur ArcGIS Online !
   
Pour retrouver l'ensemble des Conseils & Astuces ArcGIS Online, cliquez sur ce lien

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article: