Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Mise à jour d'ArcGIS Online - Septembre 2014

C'est désormais le rythme de croisière pour ArcGIS Online. Tous les 2 mois Esri fait évoluer la composante Cloud de la plateforme ArcGIS en introduisant des nouvelles fonctionnalités, des nouveaux modèles d'applications et des nouveaux contenus. Depuis quelques heures, la version de septembre est en ligne. Cette dernière propose plusieurs évolutions notables que je résume ci-dessous:

Gestion des licences ArcGIS Pro (beta)

Si vous faite partie des sites beta d'ArcGIS Pro, vous gérez actuellement vos licences ArcGIS Pro via des comptes ayant le rôle "Administrateur". Vous pourrez désormais utiliser les rôles personnalisés pour donner le privilège à certains utilisateurs de pouvoir gérer l'affectation des licences ArcGIS Pro. 


L'interface de gestion des licences ArcGIS Pro a évoluée. Le processus d'affectation, de modification et de révocation de licences est désormais plus simple. Le nombre total de licence et le nombre de licences utilisées est affiché plus clairement dans la page de gestion des licences.



Un utilisateur ArcGIS Pro peut ouvrir jusqu'à 3 sessions sur 3 postes différents (avec son compte ArcGIS). Ces sessions peuvent être suspendues directement à partir de l'interface ArcGIS Online. 



Web AppBuilder for ArcGIS (beta)

Cette nouvelle version d'ArcGIS Online introduit (en beta) Web AppBuilder for ArcGIS, le nouveau générateur d'applications HTML5/JavaScript de la plateforme ArcGIS. On notera que ce composant sera également disponible dans Portal for ArcGIS en version 10.3. 



L'objectif de Web AppBuilder for ArcGIS est de pouvoir générer et partager sur votre portail ArcGIS des applications HTML5 modernes et personnalisées, sans écrire la moindre ligne de code. De manière comparables aux widgets du Flex Builder (ou du Silverlight Builder), Web AppBuilder for ArcGIS propose une collection de plus de 30 Widgets, vous permettant ainsi de configurer les fonctionnalités que vous souhaitez inclure dans votre application. 


Personnalisable graphiquement grâce à une puissante notion de thèmes, l'application générée est adaptable (responsive design) et s'affichera dans tous navigateurs web (postes bureautiques, tablettes, smartphones). L'hébergement et l'utilisation des applications générées ne consomment pas de crédits.

Il s'agit là d'une nouveauté importante dans l'écosystème des applications ArcGIS, je reviendrai donc plus en détails sur Web AppBuilder for ArcGIS dans un prochain article.


Services d'entités hébergés

Vous pouvez désormais mettre à jour l'ensemble des données source d'un service d'entités en rechargeant simplement le Fichier de formes (ou la Geodatabase Ficher). Plus besoin de publier un nouveau service, votre service d'entité est simplement actualisé et conserve son URL, son titre, sa description...



Outils d'analyse

Les outils "Agréger des points", Synthétiser à proximité" et "Synthétiser à l'intérieur" propose maintenant deux options pour calculer la valeur minoritaire et majoritaire (ainsi que leur pourcentage respectifs). 


L'outils "Planification d'itinéraires" affiche désormais les arrêts des itinéraires en les numérotant.



ArcGIS Open Data

Depuis la mise à jour de juillet dernier, ArcGIS Online inclut la capacité d'exposer certaines données de votre organisation à travers un site web Open Data. Ce site se configure directement à partir des services web (ArcGIS Online ou ArcGIS Server) de votre portail ArcGIS. Très simple à mettre en place, cette solution ne nécessite aucune duplication des données puisqu'elles sont directement issues de vos services SIG. Les données ouvertes sont donc toujours à jour. En outre, ArcGIS Open Data ne consomme aucun crédit supplémentaire par rapport à l'usage que vous faite déjà de votre portail ArcGIS. 

On notera aussi qu'un nouveau site web exposera l'ensemble des jeux de données Open Data disponibles pour effectuer des recherches à travers l'ensemble des portails ArcGIS Open Data activé par les utilisateurs d'ArcGIS Online.


L'interface d'administration d'ArcGIS Open Data évolue également pour proposer plus d'options, comme par exemple la possibilité de définir manuellement l'étendue de la carte affichée en page d'accueil.


Une nouvelle interface permet de visualiser, en une seule page, l'ensemble de ses sites Open Data (un portail ArcGIS Online permettant de créer autant de site Open Data que vous le souhaitez). Des liens directs vers les rubriques de configuration ainsi que des informations statistiques sur les contenus exposés dans chacun de vos sites Open Data sont automatiquement présentés. 



Coté administrateur toujours, on notera la capacité désormais d'utiliser les sources de données CSV, en plus des services d'entités (et des tables associées), pour vos données Open Data.

Coté utilisateur, cette version ajoute de nouvelle capacité d'exploration des données. En plus de la description des attributs, de l'affichage cartographique et tabulaire des données, l'utilisateur peut désormais afficher les données selon différents diagrammes.



Modèles d'applications

Comme à chaque version d'ARcGIS Online, Esri met à disposition en version beta de nouveaux modèles d'applications. Ces dernier passent ensuite en version finale (=maintenu et supporté) dans une version suivante. Pour accéder à ces modèles d'application, il suffit de consulter les contenus du groupe Early Adopter Templates. Dans la version de septembre, Esri propose un modèle d'application permettant de présenter très facilement une bibliothèque de cartes et d'applications de votre portail d'organisation. Cette bibliothèque peut alors facilement s'intégrer dans n'importe quel site web. Le modèle est déjà traduit en français, vous pouvez le tester dès maintenant.



Le modèle d'application "Formulaire Géographique" (qui était en beta jusqu'à aujourd'hui) fait désormais des modèles d'applications standard d'ArcGIS Online. Ce dernier permet de configurer une application web de saisie de données via un formulaire (et non pas via une pop-up dans une carte). L'application permet de déployer très rapidement une interface simple pour des tâches de collecte d'information sur le terrain. Le formulaire web est directement connecté à un service d'entités (ArcGIS Online ou ArcGIS Server), ce qui permet une collecte en temps réel. Une alternative intéressante, dans certains cas, à Collector for ArcGIS.


Esri continue à moderniser les modèles d'applications existants. Dans cette nouvelle version, les modèles "Filtres" et "Rechercher, Mettre à jour et Filtrer" ont été modifié pour plus d'adaptabilité aux écrans mobiles.



Contenus ArcGIS

Dans cette version de septembre, des mises à jour ont été réalisées sur les fonds de cartes mondiaux (World Imagery, World Topographic Map, World Street Map, ...), ces dernières se font régulièrement et ne sont pas toujours synchronisées avec les versions d'ArcGIS Online. Pour plus d'information, se référer à la description de chaque fond de carte sur ArcGIS Online.

Des évolutions notables ont été apportées aux contenus socio-éco-démographiques de la plateforme., en particulier sur la France. En effet, les fonctionnalités de géo-enrichissement d'ArcGIS Online proposent désormais 400 indicateurs (ménage, habitat, revenus, fiscalité, démographie, emploi, ...). Compilés par Esri France, vous les repérerez en regardant la source de données (Esri France).



Autres évolutions

  • La procédure de réinitialisation de mot de passe a été simplifiée,
  • Les emails d'invitation de membres contiennent désormais le nom et l'email de l'administrateur,
  • L'affichage des sources de données KML/KMZ dans les Web Map sont plus rapides,
  • La prise ne charge des icônes des sources de données KML/KMZ a été élargie,
  • La page de profil de l'utilisateur a été réagencée,
  • Un nouveau type de privilège permet d'autoriser les utilisateurs de votre portail ArcGIS Online à exploiter les fonctionnalités d'analyse altimétrique,
  • Dans vos statistiques d'usage du portail, la consommation de crédits pour les services d'analyse altimétrique,
  • De nouveaux icônes ont été ajoutés pour mieux distinguer les différents types de contenus



Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

2 commentaires :

x. lhomme a dit…

Salut
lorsque je sélectionne "Partager" dans ArcGIS Online, le panneau ne m'offre pas la possibilité d'ouvrir le WebApp Builder : Faut-il activer une option ou disposer d'un compte particulier (développeur, public,...)

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour Xavier,

L'onglet "Web AppBuilder" apparait lorsque tu partages ta Web Map et que tu cliques sur le bouton "Créer une application web". Comme avec les autres modèles d'applications, pour pouvoir créer une application avec ArcGIS Web AppBuilder, la Web Map ne doit pas être privée (elle doit être partagée avec au moins un groupe). En termes de compte, cette nouvelle capacité est disponible pour les comptes ArcGIS Online d'organisation et pour les comptes ArcGIS Online Développeur.