Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

10 minutes pour démarrer avec Collector for ArcGIS

Dans mon précédent article, je présentais les évolutions de l'application Collector for ArcGIS en version 10.2. Cette application étant relativement récente dans la plateforme ArcGIS, je prends aujourd'hui le temps de détailler les principales étapes permettant de publier des données de son SIG sur un portail ArcGIS afin d'exploiter ces données et les mettre à jour sur le terrain avec Collector for ArcGIS.


Collector for ArcGIS permet de collecter et de mettre à jour des données via des Feature Services ArcGIS. Ces Feature Services peuvent être publiés sur votre ArcGIS Server soit hébergés sur ArcGIS Online. Une fois publiés, il suffit alors de préparer une carte web contenant ces services sur votre portail ArcGIS. Les utilisateurs peuvent alors partir pour leur mission terrain avec leur application Collector for ArcGIS. Tout cela ne prend que quelques minutes, voici les 3 grandes étapes.



Publier ses Feature Services

Que votre portail ArcGIS soit en ligne (ArcGIS Online) ou hébergé dans votre infrastructure (ArcGIS Server avec Portal for ArcGIS), il existe deux moyens de créer un Feature Service. Soit vous le créez directement sur votre portail ArcGIS en téléchargeant un fichier de forme (ou un fichier CSV), soit vous publiez ce service à partir d'une carte réalisée avec ArcGIS Desktop.

Option 1: Publier un Feature Service via votre portail ArcGIS

Une fois connecté à votre portail ArcGIS, vous afficherez la rubrique Contenus puis vous cliquerez sur Ajouter un élément.



Choisissez ensuite l'option Sur mon ordinateur puis sélectionnez le fichier ZIP contenant votre fichier de formes (fichiers .shp,.dbf,.shx et .prj).

Cochez l'option indiquant que vous souhaitez publier un service d'entités puis renseignez les balises que vous voulez associer à ce jeu de données.  


Cliquez sur le bouton Ajouter un élément pour lancer le téléchargement du jeu de données sur la plateforme. Le Feature Service sera créé automatiquement.

Maintenant que votre Feature Service est publié sur votre portail, vous devez définir les propriétés concernant les capacités de mise à jour du service. Pour cela, vous cliquerez sur la commande Modifier.


Dans la zone Mise à jour, vous cocherez l'option Activer la modification...

Dans notre contexte, nous voulons que les utilisateurs ne puissent mettre à jour que les attributs des équipements déjà existant, on cochera donc l'option correspondante.

On activera également les options d'export des données (pour permettre à d'autres utilisateurs que le propriétaire de récupérer les données en local dans différents formats).

On notera également l'option Synchronisation qui permet de mettre en place des processus de mise à jour en mode déconnecté. Aujourd'hui seuls les SDK ArcGIS Runtime supporte cette capacité, la prochaine version de Collector for ArcGIS l'implémentera également.


Cliquez sur le bouton Enregistrer pour valider ces nouvelles options. Votre Feature Service est désormais prêt pour un usage avec Collector for ArcGIS.


Option 2: Publier un Feature Service via ArcGIS Desktop

Plus classique, la publication de Feature Services via ArcGIS Desktop permet souvent de gagner du temps car elle permet de publier plusieurs couches en même temps dans un même Feature Service. Cette méthode permet également de conserver la symbologie des entités déjà réalisée et donc un gain de temps lors de la création de la carte web.

Préparer votre carte dans l'application ArcMap en ne mettant que les couches que vous voulez publier en tant que Feature Service.


Avant de publier le service, assurez vous d'avoir supprimer la(les) couche(s) de fond de plan. Sinon, un message d'erreur vous le signalera lors de la publication.

Exécutez la commande Partager en tant que > Service


Choisissez votre connexion à votre portail ArcGIS Online, à votre portail ArcGIS interne ou simplement à votre ArcGIS Server.

Saisissez ensuite le nom du Feature Service à créer.


Activez ensuite les fonctionnalités du service à publier. Dans notre cas, activer l'accès aux entités (Feature Access) ce qui correspond un Feature Service.


Vous définirez alors les opérations de modification que pourra supporter votre Feature Service. Dans notre cas nous ne souhaitons autoriser que la mise à jour des attributs, ceci ne vous empêche pas de publier un service ayant plus de capacités pour pouvoir supporter d'autres usages dans d'autres application. Vous pourrez les restreindre lors de l'usage de ce service dans votre portail ArcGIS.


Vous devrez également renseigner les métadonnées liées à votre service (à minima: résumé, balises et description)


Enfin, vous définirez les groupes avec lesquels vous souhaitez partager ce nouveau Feature Service


Vous cliquerez sur le bouton Publier pour lancer la publication du service. 

Votre service doit désormais apparaître dans vos contenus sur votre portail ArcGIS.


Pour indiquer que vous n'autorisez que la mise à jour des attributs, vous devez ouvrir les propriétés de votre nouveau Feature Service puis cliquer sur le bouton Modifier.


Vous cliquerez alors l'option Mettre à jour uniquement les attributs. En option, vous pouvez demander à suivre automatiquement les informations concernant la dernière personne ayant effectuée la mise à jour de chaque entité. Cette information est stockée dans le Feature Service. En option également vous pouvez interdire que des utilisateurs modifient des entités qu'ils n'ont pas créé.

Cliquer ensuite sur le bouton Enregistrer.





Créer votre carte web

L'étape suivante consiste à créer une carte web qui vous permettra de préparer les couches métiers et les couches d'habillage de votre carte, ainsi que des propriétés comme les fenêtres contextuelles, les géosignets, les légendes, ... 

Dans votre portail ArcGIS, placez-vous dans l'onglet Carte puis exécuter la commande Nouvelle Carte

Rechercher votre Feature Service puis ajoutez le à la carte.


Ajoutez les autres services ArcGIS, CSV, GeoRSS, WMS, WMTS, ... devant être affichés dans la carte.  

Définissez ensuite les propriétés des couches de votre carte web: symbologies, contenus des fenêtres contextuelles, niveaux d'échelle d'affichage, géosignets, ...


Cliquez ensuite sur la commande Enregistrer puis indiquez le titre, les balises et le résumé décrivant cette carte. Il est important de bien renseigner ces métadonnées car elles sont présentées dans toutes les applications clientes ArcGIS et notamment Collector for ArcGIS.


Une fois la carte web enregistrée, comme tout élément d'un portail ArcGIS, vous devez définir les droits d'accès à cette carte web. Dans notre exemple, la carte web est partagée avec l'ensemble de l'organisation (Esri France). Vous pourriez tout à fait envisager de créer un (ou plusieurs) groupe(s) dédié(s) aux équipes terrain et ne partager votre carte web qu'avec ce groupe.


La carte web est désormais opérationnelle, vous pouvez la déployer sur les smartphones et les tablettes de vos équipes à l'aide de l'application Collector for ArcGIS.
  



Exploiter la carte web avec Collector for ArcGIS

Avant de partir sur le terrain, vous devez vous assurer que l'application Collector for ArcGIS est installée sur les appareils mobiles. Les liens respectifs vers les Apps Stores Google et Apple se trouvent ci-dessous:

 
  1. Une fois l'application installée, vous pouvez tester son bon fonctionnement en l'exécutant.
     
  2. Vous devez ensuite saisir l'URL de votre portail ArcGIS (http://www.arcgis.com pour un portail ArcGIS Online ou par exemple http://geoportail.masociete.com pour un portail ArcGIS hébergé sur vos serveurs).
  3. Se connecter ensuite avec votre compte utilisateur ArcGIS.

     
     
  4. Sélectionner ensuite la carte web qui correspond à votre mission terrain.
     
  5. Automatiquement, à l'ouverture de la carte web, cette dernière se cadre sur votre position GPS courante.
  6. Vous pouvez alors interroger, rechercher, modifier ou créer des entités de la carte. Dans l'exemple ci-dessous, un équipement du réseau d'eau a été sélectionné et ses attributs ont été modifiés. Le bouton Mise à jour permet alors d'enregistrer les données modifiées sur le serveur.



Récupérer les données modifiées/collectées dans son SIG

Toutes les modifications sont enregistrées en temps réel dans la base de données en ligne via les Feature Services que vous avez déployés. Cette base de données est donc disponible et toujours à jour pour l'ensemble des applications (bureautiques, web ou mobiles) qui se connectent à ces Feature Services, c'est la solution recommandée. 

Si malgré tout, vous souhaitez disposer d'une extraction de ces données en local sur votre machine ou sur un de vos serveurs, c'est évidement possible. Deux solutions s'offrent à vous:

Option 1: Export des données à partir du portail

Sur votre portail ArcGIS, dans les propriétés du Feature Service, vous pouvez accéder à chaque couche du service et accéder à une fonction d'export qui vous permettra de télécharger un fichier de formes contenant les données courantes de la base.


Une fois l'export réalisé, un nouvel élément (de type fichier de formes) est ajouté à vos contenus. Vous pouvez alors le télécharger.



Option 2: Export des données à partir d'ArcGIS Desktop

Depuis vos applications ArcGIS Desktop, vous avez directement accès aux Feature Services de votre portail. Si il s'agit d'un portail ArcGIS Online, vous retrouverez l'ensemble de vos services dans la rubrique Mes services hébergés ().


Dans ArcMap, vous ajouterez votre Feature Service à votre carte courante (en le faisant glisser à partir du catalogue par exemple).

Une fois le services ajouté, vous pouvez l'afficher, l'interroger ou encore faire des requêtes attributaires ou spatiales comme n'importe quelle autre classe d'entités ArcGIS. Ainsi, vous pouvez sélectionner des entités puis les exporter vers un fichier de formes, une Géodatabase fichier ou une Géodatabase d'entreprise.


Ces opérations peuvent tout à fait s'automatiser à l'aide d'un modèle de géotraitement ou d'un script Python afin de répéter régulièrement cette opération d'extraction de données.


Conclusion

Nous venons de voir étape par étape comment publier les données de son SIG à travers des Features Services afin de pouvoir les combiner dans une carte web et la rendre disponible à des utilisateurs mobiles pour de la consultation, de la collecte ou de la mise à jour de données. A vous de jouer et de vous familiariser avec Collector for ArcGIS 10.2. Bien qu'elle soit gratuite, Collector for ArcGIS fait partie des différentes applications de nouvelle génération pour la collecte de données en situation de mobilité. Dans les prochains mois, une évolution importante sera intégrée dans cette application avec le support de processus de mise à jour en mode connecté / déconnecté / synchronisé.  

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

7 commentaires :

Anonyme a dit…

Bonjour !

Comment récupérer les pièces jointes dans ArcGIS si on a activé la fonction idoine ? Lors de l'export en géodatabase à partir d'Arcmap, on perd l'information... De même le nom du créateur / modificateur de la donnée apparaît bien sur ArcGIS Online, mais pas dans ArcGIS...

Arnaud

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour Arnaud,

Lors de l'affichage du Feature Service dans ArcGIS Desktop on accède directement aux pièces jointes mais la question qui se pose est comment stocker en local les données et photos collectées et hébergées sur ArcGIS Online. Une solution existe en utilisant un script Python et un outil de la Toolbox d'ArcGIS. Nous devrions publier ce script en Open Source ainsi que l'ensemble de la procédure sur l'espace GitHub d'Esri France (http://esrifrance.github.io).

Anonyme a dit…

Bonjour,

Serait-il possible d'avoir une sorte de tutoriel quant à l'utilisation et l'installation du script python pour récupérer les pièces jointes à partir d'une couche hébergée sur Arcgis Online et ouverte dans Arcgis for Desktop ?

Comme l'article : http://www.arcorama.fr/2013/05/integration-arcgis-opendatavelib-1.html


Merci.

Guillaume

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour,

il y a quelques mois, j'ai publié cet article qui explique les 2 démarches. Il s'agit de fonctionnalités standards et aucune des 2 ne nécessite de script Python:
http://www.arcorama.fr/2014/01/recuperer-vos-pieces-jointes-depuis-un.html

Je vous recommande vivement ces 2 première méthodes. Toutefois, il est effectivement possible de faire cela en Python, ci-dessous un lien vers le projet GitHub qui contient un exemple de script faisant cet extraction des pièces jointes.
https://github.com/esrifrance/Get_ArcGIS_Online_Attachments

Louis a dit…

Bonjour Gaétan

Un de nos utilisateur à un pb de synchro depuis collector vers AGOL et n'arrive pas à remonter 120 chgts.

Quelle serati la procédure pour faire la synchro depuis un PC?

Vous remerciant par avance.

PS: j'ai laissé mon prénom cette fois :)

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour Louis,

Difficile de faire le diagnostique du problème que vous rencontrez, il faudrait le soumettre à notre support technique en décrivant bien votre workflow. Ce qui est certains c'est que vous ne pourrez faire votre synchronisation que depuis votre apparreil mobile via une connexion au service web (pas de solution directe via un poste Desktop). Si vous avez de nombreuses mises à jour à synchroniser, il est recommandé de le faire dans des bonnes conditions au niveau de votre connexion (Un Wifi stable au bureau ou chez vous).

Louis a dit…

Bonjour Gaetan,

Nous avons réglé le pb avec le support technique en récupérant les fichiers du smartphone et en recréant une nouvelle GDB (le support l'a fait car besoin de la version standard d'arcmap...). Ensuite, nous avons copié les éléments non "synchronisable" dans la GDB existante.

Cdt
Louis