12 août 2013

Créer une balade cartographique avec ArcGIS Online

Il y a quelques jours, j'évoquais l'exemple de l'application web "Metropolisson" pour montrer que l'on peut raconter une histoire via une carte interactive (Story Map) à l'aide d'un modèle d'application d'ArcGIS Online. Je vous propose de revenir en détail sur la démarche permettant de créer une telle application web. Nous utiliserons modèle d'application "Map Tour" pour faire une balade dans les Gorges du Haut-Allier. Pour cela, nous disposons uniquement d'une série de photos prises sur différents sites de ce magnifique territoire du sud-est de l'Auvergne.



Web Map, Web App… quelques rappels

Sur la plateforme ArcGIS Online, les utilisateurs créent des cartes Web (Web Map) qu'ils peuvent publier et partager avec les utilisateurs de leur choix. Les Web Map décrivent l'ensemble des couches de la carte ainsi que toutes les informations de symbologie, de plages d'échelles d'affichage, de présentation des fiches d'attributs, … Ces Web Map peuvent ensuite être utilisées dans n'importe quel contexte (bureautique, mobile, web) avec n'importe quel appareil ou système d'exploitation. Une Web Map se consomme au travers d'un navigateur web ou via des applications natives (ArcGIS sur iOS, Android, Windows Phone, ArcGIS for Desktop, Excel, PowerPoint, …).

Pour proposer aux utilisateurs une interface et des fonctionnalités spécifiques pour interagir avec votre Web Map, vous pouvez créer et publier des applications web (Web App) en utilisant les modèles disponibles (en français) sur la plateforme ArcGIS Online. Une même Web Map peut être utilisée dans plusieurs Web Apps selon l'axe de communication ou l'utilisation que vous souhaitez faire de votre Web Map.

Tout d'abord créer une Web Map

Avant de créer notre Web App, vous devez tout d'abord disposer d'une Web Map contenant l'ensemble des couches intéressantes à faire figurer sur la carte. On pourrait par exemple ajouter des itinéraires de randonnées, des localisations d'hébergements, des points de vue remarquables, … Dans notre exemple, on se contentera du fond de carte "Topographic Map" d'ArcGIS Online sur lequel nous afficherons simplement les points de nos sites que nous associeront à des photos et à des descriptifs. Vous penserez à cette étape à bien enregistrer la carte avec l'étendue initiale souhaitée au démarrage de l'application web.

Il est important de noter avant de poursuivre que si vous ne souhaitez pas héberger vos photos sur ArcGIS Online et si vous partagez cette application de manière publique, alors un compte public ArcGIS Online (gratuit) suffit pour créer ce type d'application. Ça c'est plutôt cool !


Nous allons donc créer une nouvelle Web Map en sélectionnant le fond de carte topographique et cadrant cette carte sur la zone des Gorges du Haut-Allier. On enregistrera ensuite cette carte en spécifiant les quelques métadonnées obligatoires (titre, balises, résumé).


Créer une Web App

Nous allons maintenant partager cette Web Map de manière publique (si vous disposez d'un compte au sein d'une organisation, vous pourriez la partager uniquement avec un groupe d'utilisateurs déterminé). Lors du partage, vous allez pouvoir choisir d'incorporer cette carte dans une application web (Web App).


Vous choisirez ensuite le modèle d'application "Map Tour" en cliquant sur "Publier". 


Vous saisirez les métadonnées demandées puis cliquerez sur "Enregistrer et Publier". 


Une boîte de dialogue vous notifie que l'application web est créée et que vous pouvez maintenant la configurer. Cliquez sur le lien "accéder à l'élément maintenant". La page de description de votre application s'affiche désormais, vous pourrez la quand vous le souhaitez (par exemple pour associer une image miniature à l'élément ou pour compléter le résumé).


Nous allons maintenant configurer cette nouvelle application web, pour cela cliquez sur la fonction "Configurer l'application".

Ajouter ses photos à la carte

Une nouvelle fenêtre apparaît pour proposer les différentes options pour l'ajout de vos photos dans la carte.



  • Une première option propose d'accéder à des photos déjà en ligne sur Flickr, Facebook, Picassa ou sur n'importe quel site web (celui de votre organisation par exemple). Vous choisirez alors l'option correspondante pour référencer votre album, l'option fichier csv (contenant les chemins d'accès aux photos) ou encore l'option "Commencer à zéro" pour ajouter une à une les URL de vos photos.
     
  • Une seconde option permet, si vous disposez d'un compte pour organisation, de télécharger vos photos sur ArcGIS Online et de créer automatiquement un Feature Service de point contenant la localisation de vos photos et les descriptifs associés. Cette option est particulièrement intéressante car vous pourrez alors réutiliser et mettre à jour cette couche de points dans toutes vos applications SIG. Dans mon exemple, ne disposant que d'un compte public ArcGIS Online, j'ai téléchargé mes photos dans un album Picassa.


Mon album de photos sur Picassa

A l'aide de l'option "Picassa" j'ai référencé automatiquement toutes les photos dans mon application. On notera que pour les autres options, la documentation intégrée au modèle, vous explique en détails comment s'y prendre, c'est très similaire.


Il ne me reste plus qu'à indiquer leurs positions et les descriptifs associés.  Après avoir ajouté vos photos, un assistant vous propose de les positionner sur la carte (si ces dernières ne contiennent pas d'informations de localisation). L'ordre des photos et leur positionnement peuvent à tout moment être modifiés.


Documenter vos photos

Une fois l'import terminé, vous allez pouvoir associer un titre et un descriptif à chacune des photos. Pour cela, l'interface propose une prévisualisation de l'application qui vous permettra de sélectionner chaque photo et de saisir le titre et le descriptif. On notera que si vous avez choisi l'option d'importer un fichier CSV, les titres et les descriptions seront déjà renseignés. Paramétrer le reste de l'application D'autres éléments de l'application (comme la mise en page, le titre, le sous-titre, les logos, les couleurs, les niveaux de zoom…) peuvent être modifiés. Vous cliquerez sur le bouton "Paramètres" pour découvrir toutes les possibilités de personnalisation.

L'application web en mode conception

Une dernière remarque, si vous souhaitez (comme dans cet exemple), utiliser une image d'introduction il vous suffira de l'importer comme les autres photos et de cocher l'option indiquée ci-dessous à l'aide de la commande "Organiser".


Aller plus loin

L'application web est maintenant terminée (vous pouvez y accéder ici).

Nous avons vu dans cet article qu'il est vraiment très simple de construire une promenade cartographique avec quelques photos et un modèle ArcGIS Online. N'hésitez pas à tester ce modèle mais aussi les 24 autres modèles disponibles. Pour mémoire, tous ces modèles d'applications web sont en Open Source et téléchargeable, ce qui vous permet d'aller encore plus loin en terme de personnalisation.


Créer ce type d'application ne prend pas beaucoup de temps, alors si vous avez des histoires à raconter au travers de cartes interactives, je ne saurai trop vous conseiller de le faire en participant au concours de Story Map organisé par Esri France dans le cadre de SIG 2013 la conférence francophone Esri.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

La génération de l'application dans arcis online fonctionne sauf que :
Le chargement du fichier CSV dans l'interface se solde systématiquement par des messages d'erreur.
J'ajoute que le fichier CSV est structuré conformément au modèle à télécharger dans les instructions fournies.

Anonyme a dit…

Bon article. Le lien sur votre "Map Tour" ne montre malheureusement aucune photo (a la place, un panneau gris "interdiction"...). Merci.

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour,

Il y a eu effectivement un problème temporaire de partage et de droit d'accès sur l'album de photos sur la plateforme Picasa. Tout est rentré dans l'ordre désormais.

rida azmi a dit…

j'ai le meme prob que toi un problème de partage des photos entre picasa et ArcGis online comment rendre ces droit public merci