Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Concept de Web Map (1/4)


Depuis presqu'un an maintenant Esri a étendu la plateforme ArcGIS Online avec le portail communautaire ArcGIS.com. Avec ce nouveau portail est apparu tout d'abord le concept de paquetages (Map Packages et Layer Packages) pour s'échanger des cartes et des données entre utilisateurs ArcGIS en s'appuyant sur l'hébergement et le système de gestion de droits gratuitement offert par ArcGIS Online. Un autre concept important est également né avec ArcGIS.com: celui de "Web Map". Je vais prendre le temps de 4 articles pour détailler ce concept qui va devenir de plus en plus central dans le système ArcGIS.

Qu'est ce qu'une Web Map ?

Une Web Map contient la description d'une carte accessible via le Web. Elle décrit les services web qui composent la carte ainsi qu'un ensemble d'informations complémentaires concernant la transparence des différents services, l'étendue par défaut de la carte, le titre et la description de la carte, le système de coordonnées de la carte, … Une Web Map est accessible à partir de la plupart des applications ArcGIS:
  • ArcGIS Desktop, ArcGIS Engine, ArcGIS Explorer,
  • Le visualiseur carto d'ArcGIS.com, ArcGIS Explorer Online,
  • Les applications web ArcGIS Viewer for Flex, ArcGIS Viewer for Silverlight, 
  • ArcGIS Mapping for SharePoint,
  • Les APIs Web JavaScript, Flex, Silverlight
  • Les APIs et applications ArcGIS for Smartphones (iOS, Windows Phone et Android)

Une Web Map ne contient pas les données du SIG, elle référence simplement les services en ligne pour que l'application cliente puisse accéder et afficher chacun de ces services. Les services web qui constituent une Web Map sont issus d'ArcGIS Online (des services de fonds de cartes par exemple) et d'autres serveurs ArcGIS Server (Map Services, Feature Services et Image Services).

Les fonctionnalités des Web Maps ?

Les Web Maps sont des cartes en ligne qui permettent l'affichage, la consultation et la mise à jour de données du SIG via différents clients du système ArcGIS. Depuis quelques semaines, une nouvelle version de ces Web Maps est proposée par Esri. Cette version 1.2 introduit des contenus et des capacités supplémentaires. 

Tout d'abord, des Pop-Up peuvent désormais être paramétrées pour gérer des fiches d'information sur chacune des couches de la carte. Ces Pop-Up peuvent contenir des valeurs d'attributs ou des éléments multimédias (liens, images, diagrammes, …). 


Il est également possible de déclarer des couches graphiques éditables par l'auteur (Map Notes). Très souple, ceci permet d'ajouter des éléments (textes, points, lignes ou polygones) sur la carte sans faire appel par un service ArcGIS Server. 

Si votre Web Map référence des Map Services contenant des informations temporelles, ces dernières sont prises en compte et exploitable dans l'application cliente. 


Enfin, si votre Web Map contient des Feature Services éditables, les applications clientes pourront utiliser les outils de mise à jour et les Feature Templates décrits dans cette Web Map.

Le schéma ci-dessous résume les informations décrites par une Web Map:



Dans les prochains articles, je présenterai les outils qui permettent la création de Web Maps puis les différents scenarii d'utilisation de ces Web Maps. J'expliquerai également comment publier des Web Maps sur son propre serveur SIG sans passer par la plateforme ArcGIS.com.

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

4 commentaires :

T FonT a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
T FonT a dit…

Dans les applications ou API Arcgis pouvant référencer/afficher des webmaps, manquent les API Arcgis Extension for the Google Maps.
Est-ce bientôt prévu?

Gaëtan Lavenu a dit…

Bonjour,

L'extension de l'API JavaScript ArcGIS pour Google Maps répond à un besoin qui est d'afficher des servicesweb (de carte, de géotraitement, de géocodage, ...) ArcGIS Server dans le contrôle Google Maps. Les WebMaps ne sont pas destinées à être affichées dans Google Maps dans la mesure où elles se suffisent à elles mêmes. En effet, les WebMaps ArcGIS intègrent déjà les fonds de cartes et les couches métiers ainsi que les fonctionnalités associées et ne nécessitent donc pas de ressources supplémentaires qui seraient fournies par l'API Google Maps. La notion de WebMaps et la notion d'API Google Maps ne peuvent pas être comparée car elles corresponde à deux choses très différentes. En revanche, mettre en parallèle l'API JavaScript ArcGIS et l'API Google Maps, cela à beaucoup plus de sens.

Pour terminer au sujet de cette extension à l'API JavaScript ArcGIS, Esri n'a pas de projet pour la faire évoluer et la rendre compatible avec l'API Google Maps V3 pour le moment.

T FonT a dit…

Merci pour ces informations. Certes les webmap se suffisent à elles-mêmes... dans la majorité des cas. Imaginons qu'on ait besoin d'y intégrer une fenetre dynamique sur Street View. Les extensions API G.Maps étant inadéquates, peut-on alors récupérer le code source de la webmap stockée sur Arcgis Online la personnaliser en local (bout de code ajoutant l'appel Street view) et la reposter modifiée sur Arcgis Online?