Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

ArcGIS 10: Evolutions sur les services WMS


A chaque nouvelle d'ArcGIS, Esri améliore la prise en charge des normes de l'OGC (en tant que serveur ou en tant que client) y compris pour les plus classiques d'entre eux comme le WMS (toutes les versions finalisées 1.0.0 à 1.3.0) sont supportées. Je reprends dans cet article quelques évolutions significatives:
  • Les services WMS ArcGIS Server supportent désormais les demandes "GetStyles" et "GetLegendGraphic".
  • Des modèles de style spécifiques peuvent être appliqués aux informations renvoyées par une demande WMS du type "GetFeatureInfo".
  • L'auteur d'un service WMS peut ajouter plus facilement des CRS au fichier de configuration du service. Ce fichier est ensuite lu par le serveur et affiché dans le cadre de la réponse relative aux "GetCapabilities".
  • Vous pouvez désormais référencer les couches WMS à l'aide du nom de la couche et non plus uniquement à partir de son numéro d'index. La chaîne doit correspondre au nom de couche utilisé dans la table des matières de la carte.
  • Un style SLD peut maintenant être spécifié (SLD_BODY) dans la demande WMS "GetMap". Les utilisateurs peuvent ainsi envoyer des informations SLD de manière dynamique plutôt que d'utiliser des informations SLD gérées dans un fichier coté serveur (option toujours disponible en version 10). Pour plus d'infos, vous pouvez consulter cette page.
  • Lorsque les services d'imagerie (Image Service) sont basés sur une Mosaïque ArcGIS 10, il est possible d'accéder aux images individuelles via WMS (et WCS). ArcGIS permet aux utilisateurs de saisir des URL WMS intégrant le /RasterID d'une image individuelle pour obtenir un service WMS (ou WCS) traitant uniquement de cette image.
  • La prise en charge des descripteurs SLD est également disponible pour gérer le rendu des couches de raster d'un service WMS ArcGIS Server.
  • ArcGIS Server permet la publication de service de carte en WMS à partir de documents ArcMap dans lesquels certaines couches ont une dimension temporelle. Dans ce cas, le service WMS sera exploitable avec les arguments TIME.
  • Les APIs Web (Flex, JavaScript et Silverlight) supportent nativement (à partir de la version 2.1) les services WMS.
De manière plus générale et pour approfondir les sujets de l'utilisation ou de la publication de services WMS dans ArcGIS 10, vous pouvez consulter les pages suivantes.

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

4 commentaires :

Anonyme a dit…

des informations SLD gérées (et non gérer)

Gaëtan Lavenu a dit…

Merci !

Anonyme a dit…

Y-a-t-il des perspectives sur une réelle utilisation du SLD_BODY en requête POST?

http://help.arcgis.com/en/arcgisserver/10.0/help/arcgis_server_java_help/index.html#//009200000052000000

Comment gérez-vous le troncature l'URL en requête GET?
http://help.arcgis.com/fr/arcgisdesktop/10.0/help/index.html#//005300000048000000.htm

Gaëtan Lavenu a dit…

Le support de SLD_BODY en requête POST n'est pas prévu à court terme.

Pour plus d'infos sur les différentes évolutions sur le support de WMS en 10.1, la documentation est en ligne d'ArcGIS for Server est disponible ici:
http://resourcesbeta.arcgis.com/en/help/main/10.1/index.html#/WMS_services/0154000004pr000000/

Pour la gestion de la troncature en requête GET, ce n'est pas un problème directement lié à ArcGIS for Server mais au protocole HTTP. Des solutions sont envisageable (utilisation d'une page proxy par exemple), si vous rencontrez des problèmes n'hésitez par à échanger avec le support technique d'Esri France.