Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Géotraitements - N°1 : Variables et paramètres

Comme annoncé il y a quelques jours, nous commençons donc une série d'articles illustrant quelques points clés dans la création d'un modèle géotraitement. Je vous parle aujourd'hui de la notion de variables et de paramètres.

Le modèle de géotraitement ci-dessous est un modèle (volontairement très simple) qui va me permettre d'expliquer comment passer d'un modèle figé à un modèle paramétrable en utilisant des variables et des paramètres.


Que fait ce modèle ?

Dans un premier temps, le géotraitement découpe une couche (couche à découper) selon les contours d'une autre couche (couche de découpage).

Dans un deuxième temps, le géotraitement ajoute un nouveau champ (REFERENCE) à la couche découpée. Enfin le géotraitement, calcul les valeurs de ce champ REFERENCE en affectant le nom du secteur de découpage "Secteur Est" à toutes les entités de la couche.
Le modèle fonctionne correctement sur le jeu de données initial avec lequel j'ai conçu mon modèle. Cependant, mon modèle à un inconvénient notable. Que ce passe t'il si je veux changer la source de données pour la couche à découper, la source de données pour la couche de découpage ou encore le nom de la référence de mon secteur.

Utiliser des paramètres

Pour qu'un utilisateur puisse choisir lui même les éléments en entrée ou en sortie d'un modèle, ces derniers doivent tout simplement être définis comme étant des paramètres du modèle. Pour cela, il suffit de faire un clic-droit sur l'élément et de cocher la propriété "Paramètre du modèle". De cette manière, on pourra rendre paramétrable les sources de données de la couche à découper et de la couche de découpage.


On notera que le moteur de Géotraitement distingue automatiquement les paramètres entrant et sortant d'un modèle, ce n'est pas l'auteur qui le spécifie.

Utiliser des variables

Les modèles de Géotraitement permettent de travailler avec des variables. Ces variables permettent d'indiquer en tout point d'un modèle un nom de substitution pour une valeur (chaine, nombre, classe d'entités, distance, unité, …) qui sera renseignée par l'utilisateur lors de l'exécution du modèle.

Pour insérer une variable dans un modèle, il suffit de faire un clic-droit dans une zone vide du modèle et d'exécuter la commande "Créer une variable", de préciser son type (ici: Chaîne) puis de donner un nom à la variable (en la renommant). Pour pouvoir proposer cette variable à l'utilisateur, il faut ensuite indiquer que c'est un paramètre du modèle.


Ainsi, dans mon modèle je vais pouvoir remplacer la chaine de caractère "Secteur Est" de mon expression de calcul par une variable que l'utilisateur pourra définir lors de l'exécution du modèle. Une variable porte un nom (ici : Secteur) et s'utilise avec la syntaxe %nom_de_la_variable%, ainsi mon expression de calcul devient : "%Secteur%"


Notre modèle ressemble maintenant à ceci :


Il est désormais paramétrable et peut s'utiliser sur différents jeux de données. Ci-dessous l'interface du modèle lors de son exécution :



A bientôt pour la suite ...

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

1 commentaires :

Anonyme a dit…

"variable de substitution" pas très clair.

il faudrait montrer la même chose avec une variable de substitution de type "champ", laquelle servira à éffectuer des calculs.

merci