Le blog francophone consacré
aux technologies Esri

Nouveautés 9.2 - N° 3 - Des Geodatabases en double précision


Le système de stockage des coordonnées dans les Géodatabases repose sur des valeurs numérique de type entier. Ce qui évolue en version 9.2 c'est que ces valeurs entières sont désormais en double-précision. Ceci va permettre aux utilisateurs de travailler avec des plages de coordonnées plus grandes en utilisant des résolutions plus fines.

Par exemple, avec une finesse de 0.001 (c'est à dire 1 mm. pour des coordonnées métriques), l'utilisateur dispose désormais de 2^53 / 1000 soit 9 007 199 254 740 m. en version 9.2 contre 2^31 / 1000 soit 2 147 483 m. dans les versions précédentes.

Ainsi, lors de la création d'une nouvelle classe d'entités ou d'un nouveau jeu de classes, l'utilisateur ne définit plus le domaine XY. Il définit simplement une tolérance et éventuellement une résolution.

On dit souvent que le géomaticien n'est pas très tolérant sur la précision !


La tolérance correspond à la distance minimale en dessous de laquelle deux points (ou sommets) sont considérés comme identiques. Ce paramètre, nouveau en 9.2 est utilisé par toute les fonctions spatiales d'ArcGIS (rêgle de topologie, croisement spatiaux, ...). Par défaut, la tolérance est calculée pour correspondre à 1 mm terrain.

La résolution correspond à la finesse de stockage des coordonnées du jeu de données (par exemple 0.01 pour des données stockées au centimètre). En 9.2 une valeur par défaut est proposée à l'utilisateur. En effet, le choix du système de coordonnées permet à ArcGIS de définir automatiquement une résolution (et le domaine XY correspondant) de telle sorte que cela corresponde à 0.1 mm terrain. Cette valeur par défaut peut ensuite être modifiée.

Le stockage en double précision est automatique lors de la création de données avec ArcGIS 9.2. Une commande de Géotraitement "Upgrade Spatial Reference" permet de modifier les valeurs des coordonnées d'un jeu de données antérieur à la 9.2 pour le basculer en double-précision.

Comme nous vous le signalions dans un article précédent il y a quelques jours, n'hésitez pas à consulter le document suivant pour plus de détails sur le stockage des coordonnées dans les Géodatabases.

Partager cet article:

Rejoindre la discussion

    Les commentaires à propos de cet article:

2 commentaires :

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai constaté un problème avec la version 9.2 sur des images TIFF ayant des pyramides qui doit probablement être dû à cette double précision.
Lorsqu'on zoom sur une image Tiff qui fonctionne parfaitement sous 9.1 à partir d'une certaine échelle (~1:7000 dans mon cas) l'image devient complètement noire. Comment corriger ce problème ? Est-ce que si je recrée mes pyramides sous 9.2 je n'aurai pas le problème inverse sous 9.1 ?

Merci d'avance pour votre réponse.

Christophe Tourret a dit…

Bonjour,

Je ne connais pas ce problème, ceci étant dit si vous disposez de la version 9.2, vous avez donc accès au support d'ESRI France dans le cadre de la garantie ou de la maintenance de votre logiciel, je vous encourage donc à les appeler.